Affichage des articles dont le libellé est poisson. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est poisson. Afficher tous les articles

dimanche 27 novembre 2016

Sous influence indienne #4 - Curry de crevettes du Kerala

Ou comment mettre tout le monde d'accord le dimanche deux heures midi.

Pourtant, c'était pas gagné d'avance. Les enfants adorent les crevette juste sautées avec une persillade, ça tombe bien, c'est prêt en 10 minutes. Sécotin aime à peu près tout, fastoche. Par contre, le succès est assez aléatoire avec les plats aux saveurs exotiques.

Mais j'avais une furieuse envie de curry de crevettes, et comme c'est moi qui cuisine ... et bien j'ai juste diminué la variante piquante de ce plat. Je peux te dire qu'il ne reste RIEN, la sauce a été saucée au milieu de la table à même la casserole. La prochaine fois j'essaierais ni vu ni connu un peu plus de piquant ... 

Le plat se cuisine en 10 minutes une fois que tous les ingrédients sont préparés, mais il se mange également de suite. Prévoyez les accompagnements en conséquence !




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 31 janvier 2016

Saumon glacé au miso et sésame # Balade à l'Olympiapark

Mes enfants adorent le saumon, la top recette étant le saumon cuit à basse température (je plussoie, le saumon est toujours réussi, fondant et savoureux). Ce n'est pas une recette compliquée, il faut juste un peu de temps. Et en ce moment, je n'en ai pas tant que ça. Je dégaine alors cette petite recette qui s'avère parfaite au niveau timing : on rentre, je mets le saumon à mariner pendant 30 minutes, si j'y pense je le retourne, splatsh splatsch, au four 10 minutes, c'est prêt !!!!! Juste le temps de préparer un légume et de cuire le riz dis donc ... en plus c'est super bon ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 30 octobre 2015

Salade de fenouil, pamplemousse, avocat et saumon fumé

Ce n'est presque pas une recette, plutôt une idée d'assemblage. Ehoh, c'est encore les vacances, non ? Elles ont été riches en émotions, il me fallait bien une salade comme ça pour me remettre :-)

Fenouil-pamplemousse, c'est la base de mon jus préféré. J'aime bien y ajouter un peu de concombre pour une touche encore plus fraîche. Point de concombre ici, mais de l'avocat et du saumon fumé. Le gras qui rencontre le croquant, l'amer et l'acide, c'est juste ... fantastique !

J'ai mangé cette salade telle quelle ce midi (d'ailleurs, il n'y en a plus !!!), mais elle peut très bien se répartir dans des verrines pour un apéro ou une entrée chic.

Et pour un repas complet, on rajoute quelques cuillères de quinoa, et, soyons fous, des amandes ou des noisettes grillées et concassées. Elle est pas belle la vie ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 3 octobre 2015

Repas tout teriyaki # Saumon, poivron et riz

Je suis faible, j'ai craqué pour le livre de Laure Kié, cuisine japonaise : les bases.

Et tu sais quoi ? J'ai bien fait parce que cette recette de saumon teriyaki est juste parfaite. Limite si Sécotin n'a pas léché la casserole. Et dit : "Mmmhhh ... ch'est délichieux ... T'en a pas fait plus ?". Malheureusement non très cher, mais soit sûr que je doublerai la dose la prochaine fois, effectivement, c'était délichieusement bon !!! 

Le saumon est sucré, salé, et fondant en même temps. Il est mariné dans la sauce avec du gingembre, on le passe brièvement sur tous ses cotés dans une poêle bien chaude, on réduit la marinade, puis retour du saumon pour l'enrober avant dégustation. Pendant que le saumon marine, tu as même le temps de préparer tes poivrons et ton riz, elle est pas belle la vie ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 septembre 2015

Sous influence indienne #1 - Curry de poisson

Alors oui, en ce moment, j'ai envie de mélange d'épices, de cuisine réconfortante et de partir en voyage. Logique, c'est la rentrée et ça caille. Donc j'emmène tout mon petit monde en Inde via l'assiette. Tu nous suis ?

Ce curry nous a régalé ce midi avec un peu de riz blanc. Malgré la liste impressionnante des ingrédients (beaucoup d'épices !), il se prépare assez rapidement et n'a pas besoin de mijoter trop longtemps, au risque de trop cuire le poisson. Pratique le dimanche quand on commence à cuisiner après 13 heures ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 27 avril 2015

Autour de l'huile d'olive #4 - Tartare de saumon, concombre et pomme verte

Encore une recette simple et très fraîche, qui a dit qu'il fallait passer 3 heures en cuisine pour se régaler ? En plus, c'est les vacances, je suis en mode feignasse ...

Mais comme toute les recettes simples et courtes, les ingrédients doivent être irréprochables. Si tu ne fais pas confiance à ton poissonnier pour la fraîcheur de ses produits, choisis plutôt un beau morceau de saumon sauvage congelé. Il a été congelé dans les heures suivant sa pêche, ce sera toujours mieux qu'un poisson qui a traîné plusieurs jours sur les étals. Mais si tu as un bon poissonnier, fais lui une bise de ma part !

Nous avons beaucoup apprécié ce plat simplement relevé d'un peu d'huile d'olive et de citron : le saumon légèrement mariné fond dans la bouche, mais le gras et l'onctuosité du poisson sont équilibrés par le croquant du concombre et l'acidité de la pomme. A refaire très vite !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 mars 2015

Boulettes de poisson façon thaïe

En ce moment, les recettes de cuisine s'accumulent mais je préfère plutôt être dehors que derrière mon ordi. Ça te fait aussi cet effet, les premiers jours de soleil ?

J'ai cuisiné ces boulettes hier avec un reste de poisson blanc congelé en pensant qu'elles feraient un excellent apéro : de la taille d'une bouchée, équilibrées entre le piquant, le salé et le sucré, elles n'ont pas besoin de sauce pour avoir du goût. Ces boulettes sont moelleuses et se tiennent parfaitement à la cuisson. Picorées chaudes, tièdes ou froides, elles ont fait un tabac ici ! 

On peut aussi imaginer les façonner en croquettes plus grosses pour un plat principal ; veillez simplement à ne pas trop les cuire pour éviter qu'elles ne soient sèches. J'ai cuisiné mes boulettes à l'avance, et j'ai fini de les cuire au four une dizaine de minutes, timing parfait quand on n'a pas trop le temps !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 janvier 2015

Salade de céleri au crabe et pamplemousse, sauce crémeuse aux cacahuètes

Et oui, le problème avec la salade de céleri, c'est de ne pas la noyer sous une tonne de mayonnaise - j'exagère à peine ...

Depuis début janvier, je me suis inscrite à l'AMAP de mon village. A moi betterave, rutabagas et autres choux ! :-) On pourrait penser que ce n'est pas la bonne période, mais j'aime le petit défi de cuisiner des légumes que je n'achèterais pas forcément. Et j'ai le temps, mine de rien, les légumes frais sont chronophages !

Donc je cherchais comment assaisonner mon céleri pour en faire une salade un peu chic. Comme souvent lorsque je cherche des associations, je feuillette l'excellent livre de Niki Segnit, le Répertoire des Saveurs. Au chapitre céleri, on trouve les classiques céleri-noix ou céleri-pomme, et puis plus surprenant, céleri-cacahuète. J'adoOOore les cacahuètes, limite je me nourrirais de Curly en intraveineuse. Un peu de crabe pour le chic, du pamplemousse pour le goût, du wasabi pour le peps, ça y est, je la tiens ma salade chic !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 juillet 2014

Rouleaux de concombre à la mousse de sardines, tomates et citron confit

Ça, c'est pour un apéro chic et pour la culino version de juillet.

Les rouleaux sont un peu long à confectionner, mais ils peuvent se faire à l'avance et se gardent au frais jusqu'au moment du-dit apéro. C'est très joli, léger avec du goût et très frais, promis, ces rouleaux ne plomberont pas ton repas à suivre !

Si tu manques un peu de temps, il suffit de découper ton concombre en tranches moyennes qui serviront de canapé à la mousse. Testé et très bon.

Si tu manques carrément de temps, tu peux servir uniquement la mousse sur des tranches de pain toastés, elle est délicieuse telle quelle (non non, je n'ai pas mangé la moitié à la petite cuillère, même pas vrai !).

Après, si tu préfères ouvrir quelques paquets de chips, je ne peux vraiment plus rien faire pour toi ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 mai 2014

Tartare de tofu soyeux et avocat # Version saumon ou version vegan à la tomate

Héé ! Je t'ai vu grimacer à la vue du mot "tofu soyeux", oui, toi dans le fond ! Et pourtant, c'est mon coup de cœur du printemps, ce serait dommage de s'en priver ...

Alors, on est bien d'accord, le tofu soyeux, ça ne goûte rien et ça ne sent rien. Son intérêt réside dans sa consistance, un peu comme un flan, et dans sa composition toute légère et hyper protéinée. Il y a quelques semaines, Marion de Novice en cuisine en a fait une mousse au chocolat. Par ici, je le planque plutôt dans les quiches à la place du lait et/ou de la crème, j'en fais des sauces crémeuses étonnantes comme ici, ou ici, de la mayonnaise végétale, ou je remplace les œufs dans certaines préparations.

Mais dans cette recette, pas question de le planquer, il s'exhibe fièrement et constitue un ingrédient à part entière. C'est chez Akiko que j'ai goûté ce plat le mois dernier, lors d'une réunion de mon groupe de cuisine. Et il a fait l'unanimité ! Le tofu soyeux est surmonté d'une préparation à l'avocat bien crémeuse, de saumon aux herbes ou d'un tartare de tomates si on veut une recette vegan, puis on arrose le tout d'une sauce japonisante. On obtient un plat étonnant, très frais et très parfumé. De quoi utiliser la barquette de tofu soyeux que tu as acheté dans un moment d'égarement :-)


Version saumon
Version tout végan à la tomate


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 10 avril 2014

Salade de papaye verte aux crevettes et sésame

... et si tu n'as pas de papaye verte sous la main, ça marche aussi avec du concombre !

C'est notre salade fraîcheur du moment, parfaite à emporter ou à déguster au jardin. A la fois croquante, piquante, salée et sucrée, tes papilles ne resteront pas indifférentes ! La première fois que j'ai tenu ce drôle de fruit en main, j'ai suivi la recette de Miss Tâm à la lettre. Si tu aimes la cuisine vietnamienne, va vite fureter dans sa kitchenette, c'est une mine d'idées, les recettes sont tellement détaillées et documentées que tu ne risques pas de te planter !

Voici la dernière version que j'ai produite, je n'avais plus toute les herbes que Miss Tâm utilise. Et comme j'ai utilisé du tofu fumé dans mes rouleaux de printemps la dernière fois que j'ai cuisiné asiatique, au grand dam de Sécotin, voici sa version préférée aux crevettes. C'est vrai quoi, je voudrais bien qu'il continue à me rapporter régulièrement d'excellentes pâtisseries ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 février 2014

Croustillant de crabe et quinoa, sauce au tamarin

Parlons d'abord de la sauce. Au tamarin donc. Le fruit du tamarinier. Le fruit se présente sous la forme d'une gousse un peu comme un gros haricot, dans laquelle la pulpe entoure plusieurs graines. La chair, sucrée et acidulée, est utilisée dans la cuisine un peu partout dans le monde. J'en ai trouvé sous plusieurs formes en épicerie asiatique : des gousses fraîches, du jus, ou de la pâte. C'est cette dernière que j'ai acheté, ça m'a évité de décortiquer le fruit (apparemment c'est fibreux et pas très aisé), et le jus contenant des conservateurs non identifiés, le choix a vite été fait sachant que la pâte se garde un an au réfrigérateur.

J'étais un chouia sceptique au départ : il faut couper la pâte en petits bouts, la réhydrater, puis la passer au chinois pour obtenir une sorte de pulpe filtrée. La pâte est sensée être sans noyau, mais en fait il y en avait pleins dans la mienne ! Je l'ai ensuite mixée avec du sucre, des noix de cajou et de la sauce soja, et là, choc gustatif. D-E-L-I-C-I-E-U-S-E. Sucrée acide salé crémeuse, tout ce que j'aime concentré dans un petit ramequin. A faire et à refaire sans modération !

Et avec les petits croustillants au crabe, je participe au Duel Brick contre Filo de culino versions. C'est pas que je préfère les feuilles de brick, c'est juste que j'en trouve beaucoup plus facilement ... :-) et j'adore quand le croustillant dévoile une farce bien moelleuse ...




Croustillant de crabe et quinoa, sauce au tamarin

pour la sauce
- 50g de pâte de tamarin
 
- 50g de noix de cajou (mon premier choix était des cacahouètes que je n'ai plus retrouvées, Emma, tu es passée par le garde-manger ???)
- 1cs de sauce soja
- 20 à 30g de sucre complet

Coupez la pâte en petit morceaux que vous placerez dans un bol. Versez de l'eau chaude dessus et laissez la pâte se réhydrater une dizaine de minutes. Vous devrez peut être rajouter un peu d'eau. Enlevez les noyaux (s'il y en a !), et filtrez au chinois. Vous devez obtenir environ 100g de pulpe.

Torréfiez les noix de cajou à sec dans une petite poêle. Placez les dans le bol d'un mixer et réduisez les en poudre. Ajoutez le reste des ingrédients et mixez pour obtenir une sauce homogène. Goûtez, et rajoutez éventuellement de la sauce soja ou du sucre selon votre goût. Réservez.




pour environ 30 croustillants
- une boite de bon crabe (120g)
- 1cs bombée de graines de sésame
- 100g de quinoa cuit
- 4cs d'herbes de votre choix (j'ai utilisé ma coriandre congelée)
- 1cs de gingembre
- sel et huile

- 8 feuilles de brick

Mélangez tous les ingrédients pour obtenir une farce homogène, salez à votre goût.

Découpez chaque feuille de brick en deux, puis encore en deux de manière à obtenir quatre bandes de largeur à peu près égale (la longueur n'importe pas).

Placez une petite cuillère de pâte au début d'une des bandes, puis plier en forme de triangle. Je vous laisse regarder cette petite vidéo si vous ne savez pas comment faire :


Pliage de samoussa par remfrotte

Attention à ne pas mettre trop de farce, vous auriez du mal à former votre croustillant !

Procédez de même avec le reste des feuilles. 

Préchauffez le four à 180°C. Badigeonnez légèrement chaque croustillant d'huile, les placez sur une plaque et enfournez jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Laissez les tiédir avant de les servir avec la sauce au tamarin.


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 septembre 2013

Moules aux épices

Et oui, quoi d'autre après notre week-end vivifiant

Car évidemment, nous nous sommes gavés de moules et autres produits de la mer pendant deux jours.

Et évidemment, ce genre de produits n'est jamais aussi bon que mangé sur place. C'est bon maman, mais c'était quand même meilleur la semaine dernière ...

Néanmoins, j'aime bien cette recette pleine d'épices chaudes qui change de la traditionnelle version marinière. Elle se défend haut la main, même loin de la mer !




Moules aux épices

pour 4 personnes
- 1,4kg (2 litres) de moules
- 1 oignon
- 4 tomates
- 1cc de curry
- 1cc de curcuma
- 1cc de ras el hanout (épice à couscous)
- du piment si vraiment vous aimez quand ça pique
- 1 petit verre de vin blanc (15-20 cl)
- 20cl de lait de coco

Grattez et lavez soigneusement les moules, rincez les à plusieurs fois jusqu'à ce que l'eau soit claire. Émincez l'oignon et coupez les tomates en quartiers. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une grosse cocotte. Faites y revenir l'oignon quelques minutes, puis ajoutez les tomates. Cuire 5 minutes, ajoutez les épices et bien remuer.

Versez le vin blanc dans la cocotte, portez à ébullition et ajoutez les moules. Couvrez et laissez les moules rendre leur jus à feu moyen, environ 5 minutes. Remuez fréquemment les moules (en secouant la casserole c'est plus facile).

Ôtez le couvercle, ajoutez le lait de coco et laissez cuire jusqu'à ce que toutes les moules soient ouvertes. Goûtez la sauce, rectifiez l'assaisonnement et servez de suite bien chaud, avec un grand saladier de frites !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 31 mai 2013

Saumon basse température et sa chantilly citron-aneth

... ou le meilleur saumon du monde selon des personnes n'ayant aucun lien, de près ou de loin, avec Sécotine ...

Sans dec', préparé ainsi, le saumon garde tout son jus et confit dans sa bonne graisse. Il fond en bouche comme c'est pas possible. Si en plus tu lui ajoute une chantilly citron-aneth et les asperges rôties de la dernière fois, tu auras les félicitations du jury !

Parlons un peu du jury. Il y a quelques semaines, je me suis engagée à accueillir six personnes pour le plat dans le cadre d'un dîner surprise. Le principe ? Tu vas prendre l'apéro à un endroit avec 6 personnes, le plat chez quelqu'un d'autre avec 6 personnes différentes, et pareil pour le dessert. Et tu ne sais pas à l'avance avec qui tu vas trinquer. C'est organisé par le groupe de cuisine de mon village et ouvert en priorité aux nouveaux arrivants pour qu'ils rencontrent un max de personnes. Une soirée vraiment géniale !

Donc, sans réfléchir, je m'engage sur le plat. Ce qui veut dire prévoir un truc un peu bien qui se réchauffe ou cuit rapidement, puisque je te le rappelle, je prends l'apéro dans une autre maison. Penser à ne pas boire trop de ce délicieux champagne aussi.

Et là, je dis merci à Louise qui a mis ce saumon sur mon chemin. Louise tient une sandwicherie fine où je prendrais bien quelques repas. Elle nous livre régulièrement les secrets de ses petits plats sur le sacristain, allez y faire un tour, ça sent bon le Québec par là bas ! Ainsi, je n'ai eu qu'à allumer mon four en rentrant de l'apéro, à peine le temps de faire connaissance avec les 3 couples qui arrivaient, de les installer, et je pouvais servir le meilleur saumon du monde !



Saumon basse température et sa chantilly citron-aneth

pour le saumon (4 personnes)
- 4 beaux pavés de saumon
- 3 cs de sel fin
- 3 cs de sucre semoule
- huile d'olive et poivre

Placez le sel et le sucre dans une boite hermétique. Secouez vivement pour bien mélanger. Frottez le saumon avec ce mélange sur toutes ses faces. Placez dans un plat creux, filmez et réfrigérez 45 minutes à 1 heure (je ne suis pas Hervé This, mais je pense que cette phase précuit le saumon et empêchera ultérieurement ses sucs de le quitter).

Rincez soigneusement le poisson et séchez le dans un torchon ou du papier absorbant. Placez le sur une plaque à four et badigeonnez le d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau. Attendre au moins 15 minutes à température ambiante (le mien a attendu 2 heures dans le four éteint), puis enfournez à 90°C, chaleur traditionnelle (surtout pas de chaleur tournante qui dessécherait le saumon). La cuisson prend entre 15 et 30 minutes.

Si tu veux un saumon rosé, attends que la température à cœur soit de 45°C. Si tu le préfères à point, c'est 54°C. Moi, je suis plutôt consensuelle, j'ai donc choisi 50°C et c'était parfait.

Si le saumon doit attendre, ouvrez la porte du four quelques minutes, puis réglez la température à 50°C. Il patientera sagement 1 heure.

Note : Louise a cuit son saumon à 120°C, Very easy kitchen cuit à 90°C, et Philippe Baratte à 70°C. A cette température, on peut même ajouter les assiettes de service. C'est sur son site, cuisine basse température, que j'ai trouvé les infos de température rosé et à point.



pour la chantilly citron-aneth
- 20 cl de crème liquide entière
- 100g de fromage blanc (facultatif, mais ça allège un peu la chose)
- 4-6 cs de jus de citron
- le zeste d'un citron
- 1 beau bouquet d'aneth finement ciselée (à remplacer par de la ciboulette, du persil, de la coriandre ...)
- sel et poivre

Il est préférable de préparer la chantilly quelques heures à l'avance afin que les saveurs aient le temps de se diffuser.

Battre la crème en chantilly ferme. Ajoutez le fromage blanc, le zeste, le jus, les herbes, un peu de sel et de poivre. Donnez quelques coups de batteur pour mélanger les ingrédients. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Réfrigérez jusqu'au moment de servir.







Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 mars 2013

Classique 23 # Quiche aux endives et saumon

Moi, je n'ai aucun soucis avec les endives, je crois même que je pourrais en manger tous les jours. Mais pour les récalcitrants, je vous conseille de tenter cette quiche. Il parait que même Sécotin la mange sans râler, pourtant c'était pas gagné ...

J'ai utilisé ma nouvelle pâte à tarte fétiche repérée lors de la précédente ronde interblog, je suis bluffée par sa tenue malgré des garnitures humides. Mais si vous êtes pressé, on ne vous en voudra pas d'utiliser une bonne pâte du commerce !




Classique 23 # Quiche aux endives et saumon

pour un moule à tarte de 28cm

pour la pâte
- 300g de farine
- 3cc de levure
- 1/2cc de sel
- 150g de fromage blanc ou de ricotta
- 1 oeuf

Mélangez la farine, la levure et le sel. Ajoutez l'oeuf et le fromage blanc. Incorporez sans trop travaillez pour former une boule. Réfrigérez au moins 1 heure.

pour la garniture
- 4 endives
- 1 pincée de sucre
- 200g de saumon frais
- 2 oeufs
- 25cl de lait
- 2 cs d'aneth fraîche ciselée ou 1 cs d'aneth déshydratée
- sel, poivre, curry si on aime ...

Coupez le pied des endives, puis coupez les en deux dans le sens de la hauteur. Supprimez les feuilles abîmées, ainsi que le petit cône dur à la base. Passez les rapidement sous l'eau, puis émincez les. Chauffez un peu d'huile dans une poêle ou une casserole et faites y revenir les endives à feu moyen avec le sucre, pendant une dizaine de minutes. Éliminez l'eau résiduelle.

Coupez le saumon en petits dés.

Dans un grand bol, battez les œufs en omelette, ajoutez le lait et l'aneth. Ajoutez les endives et le saumon, mélangez soigneusement. Assaisonnez de sel et poivre. J'ai ajouté une cc de curry.

Préchauffez le four à 200°C ou 180°C chaleur tournante.

Froncez un moule à tarte avec la pâte de votre choix. Versez la garniture et enfournez jusqu'à ce que la préparation soit prise et la tarte dorée, entre 30 et 40 minutes. Dégustez la quiche chaude, tiède, ou même froide !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 mars 2013

Carpaccio de cabillaud à la salsa d'orange épicée

Samedi dernier, Sécotin m'a invité au restaurant. Nous y allons rarement seuls, c'était donc l'occasion d'aller dans un endroit qui propose une carte un peu plus élaborée que celle de l'Hippomachinchose.

Alors je ne sais pas ce qui me rend difficile en ce moment ; les prix exercés, la qualité des produits, l'assaisonnement ... J'ai du mal à y trouver mon compte. Je sais qu'il faut penser aux dépenses de personnel, des locaux et tout et tout (vous pouvez consulter le billet de Messergaster sur le sandwich à 3,5€), mais comme je sors peu, j'aime en avoir pour mon argent ! Ou alors tu deviens carrément difficile, Sécotine ...

Et samedi dernier, le carpaccio de cabillaud aux agrumes manquait sérieusement de caractère : pas assez acide, pas de léger piquant, pas assez d'herbes, en un mot, fade.

Comme j'avais dans un coin de ma tête une salsa d'oranges épicée vu dans le dernier Fine cooking, je me lançais le lendemain dans ma version, avec du piment, plein de coriandre et autant de citron que je souhaitais ! Un plat très frais et très parfumé, qui collait pile poil avec le temps printanier du début de semaine.




Carpaccio de cabillaud à la salsa d'orange épicée

pour 4 à 6 personnes en entrée

pour la salsa d'orange épicée (adapté de Fine Cooking - février 2013)
Cette salsa convient à tous les types de poissons, crus ou cuits, ainsi qu'aux fruits de mer.
- 4 oranges
- 1 petit oignon rouge finement émincé
- une grosse botte de coriandre hachée
- 4 cs de jus de citron
- 1 cc de cumin en poudre
- 1 cc de sel
- 1 cs d'huile neutre, genre pépin de raisin
- 1 piment ou une partie selon votre goût, très finement émincé


Prélevez les suprêmes d'agrumes au dessus d'un bol (pour la technique, c'est par ici). Coupez les en 4 à 6 morceaux. Ajoutez l'oignon rouge, la coriandre, le jus de citron, le cumin, le sel et l'huile. Mélangez soigneusement. Ajoutez assez de piment pour votre goût (j'ai mis la moitié du mien). Mélangez, et laissez reposer au moins 1/2 heure pour que les saveurs se mélangent.

pour le carpaccio
- 2 filets de cabillaud (environ 400-450g)

Pour mes carpaccio, j'utilise en général du poisson congelé pour limiter les risques de le manger cru. Mais si vous avez un bon poissonnier, faites lui confiance !

Décongelez le poisson si nécessaire et utilisez le de suite. Coupez le en très petits morceaux au couteau, mélangez le à la salsa, et laissez reposer une dizaine de minutes. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement en sel et en citron (j'ai rajouté du jus), et servez de suite dans des petites verrines ou à l'assiette.




Je ne suis pas la seule à avoir eu envie de frais cette semaine, ma copine Elo en fait tout un plat m'a fait saliver avec sa fraicheur de saumon aux agrumes, et chez Steph joue au chef, c'était la version salsa mangue et ananas avec des crevettes poêlées ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 24 février 2013

Tarte aux épinards et aux 2 saumons, pâte à la ricotta

Pour la ronde interblog de ce mois, le hasard m'a attribué le blog de Grignot-Nat. Celui-ci ne m'était pas inconnu, puisque c'est elle qui a pioché des pancakes chez moi le mois dernier ! Si on avait voulu le faire exprès ...

Bref, j'ai parcouru un blog fort sympathique et pleins de recettes de tous les jours. J'ai d'abord cuisiné les cakes citron-pavot au buttermilk, sûre de mon coup. Mais zut ! J'ai été fort dépourvue quant au résultat : satisfaisant, mais sans plus. Rezut. Pourtant, ils étaient tout beaux à la sortie du four.




Rien à voir avec le cake bien citronné de Kim, un des meilleurs mangés à ce jour, ou même avec mes petits cakes citron-polenta. Quand on me dit citron, je veux du fort moi !

Soit.

Je passe donc au plan B, la tarte aux épinards et aux 2 saumons. Et comme j'avais aussi repéré une pâte à tarte à la ricotta, hop ! On mixe les deux recettes. J'avais des invités ce soir là, tout le monde s'est régalé. Comme quoi, le plan B est parfois le bon ... La pâte reste un peu épaisse et dense, mais elle se révèle croustillante comme il faut à la cuisson, et surtout, elle résiste bien à la garniture un peu humide. Une très jolie découverte.




Tarte aux épinards et aux 2 saumons, pâte à la ricotta

pour la pâte
- 300g de farine
- 150g de ricotta ou de fromage blanc
- 1/2 cc de sel
- 3 cc de levure chimique
- 1 oeuf
- 6 cs d'huile

Mélangez la farine, le sel et la levure. Faites un puits, y déposer l’œuf et la ricotta, amalgamez légèrement. Ajoutez l'huile d'olive, formez une boule puis réfrigérer au moins 1 heure.



pour la garniture
- 100g de saumon frais
- 100g de saumon fumé
- 500g d'épinards frais ou surgelés
- 3 oeufs
- 25cl de lait

facultatif : du fromage à saupoudrer, du curry ...


Si vous utilisez des épinards frais : équeutez, lavez et séchez les. Faites les juste tomber dans une poêle avec un peu d'huile ; une minute de cuisson devrait suffire.

Si vous utilisez des épinards congelés : décongelez les comme indiqué sur le paquet en enlevant le maximum d'eau.

Coupez les deux saumons en morceaux. Battre les œufs et le lait dans un saladier, salez, poivrez, et ajoutez éventuellement les épices de votre choix.

Préchauffez le four à 220°C.

Étalez la pâte dans un moule de 30cm de diamètre, piquez la à l'aide d'une fourchette. Éparpillez les épinards et le saumon, puis le mélange œuf-lait. Répartissez éventuellement le fromage sur la tarte, puis enfournez pour 30 minutes, jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée.




Et c'est dame Ipanama - Oranges et épices qui s'est aventurée chez moi ce mois. Allons y faire un tour ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 3 février 2013

Celui qui croyait être un saumon fumé

Si tu commences à en avoir marre de mes histoires de trucs fumés au thé, et ben, je sais pas moi, éteins ton ordi ou zappe sur un autre blog ! Mais si tu vas au bout et que je te donne assez envie pour faire celui qui croyait être du saumon fumé, tu me remercieras pour cette recette si facile et si bluffante. Crois moi.

J'ajouterai qu'au départ, je voulais te proposer non pas une, mais deux méthodes de saumon fumé maison. La méthode à chaud - celle qui doit me permettre de fumer à peu près n'importe quoi, ouhlala je suis toute chose ! - demande encore quelques ajustements, alors que la méthode à froid s'est révélée parfaite au premier essai.

Le principe ? On enveloppe son saumon dans un mélange de sel, sucre, épices et thé fumé, et on laisse reposer le tout 24 heures au frigo. Le mélange "cuit" légèrement le saumon et le parfume délicatement. Bon, techniquement, ça s'apparente plutôt à une marinade, mais comme on a un goût de fumé, on a dit au saumon qu'il l'était. Fumé.

Edit de 21h : et oui, c'est bien le principe du gravlax ! Mince alors, il va falloir que je recommence avec de l'aneth pour essayer ...




Celui qui croyait être du saumon fumé
Est ce que je dois vraiment écrire que le choix du saumon est déterminant pour la réussite de la recette ?
- un morceau de saumon avec la peau (j'avais environ 500g)
- 4 cs de sel fin
- 4 cs de sucre
- 2 cs de poivre, ou de baies roses, ou d'un mélange de 5 baies
- 2 cs de thé fumé que vous aurez pulvérisé au moulin à épices, ou écrabouillé au mortier


Passez le saumon sous l'eau et séchez le soigneusement. Mélangez tout les autres ingrédients. 

Placez le saumon, coté peau vers le bas, dans un petit plat creux (le saumon va rendre un peu de liquide). Enduisez le du mélange sel/sucre en frottant la chair pour le faire adhérer. Si vous n'utilisez pas tout le mélange, vous pouvez le conserver dans une petite boite pour une autre fois. Placez un film plastique ou un couvercle directement sur le saumon, puis un poids. Réfrigérez pour 24 heures.

Le lendemain, sortez le saumon et rincez le soigneusement à l'eau. Séchez le dans du papier absorbant, celui qui croyait être du saumon fumé est prêt ! 

Détaillez le en fines tranches ou utilisez le dans un tartare, bref, utilisez le dans toutes les recettes de saumon fumé que vous aimez ! Moi, je le préfère avec les oignons et de l'aneth sur un mini pancake beurré et arrosé de citron.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 novembre 2012

Classique 21 # Saumon rôti aux épices

Il y a quelques semaines, Ariana me demandait conseil pour un dîner. I was under pressure. Ariana habite un monde décalé du coté de l'Alabama, peuplé de personnages aux noms étranges et vivant des aventures complètement barrées. Oui, chez Ariana, même nettoyer la forêt s'apparente à une expédition dans un univers parallèle ... D'ailleurs Ariana, tu nous le racontes, ce dîner ?

Enfin bref. Donc je propose un filet mignon à l'orange. Fastoche. Efficace. Sauf qu'Ariana ne mange pas de porc. C'est ballot. Je propose un switch avec du filet mignon de veau. Sauf que pas de veau disponible. Du poisson alors ?




Saumon rôti aux épices (adapté d’Épices - Clare Gordon-Smith)

Ingrédients pour 4 personnes
- 4 filets de saumon sans la peau

pour la marinade
- 4 cs de sauce soja
- 10 anis étoilés écrasés
- 1 morceau de 5cm de gingembre finement râpé
- 2 gousses d'ail confites ou non écrasées
- 1 grosse botte de coriandre ciselée, feuilles et tiges
- 1 piment rouge épépiné et haché, ou 1 pointe de salam oelek


Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un plat creux. Placez y les morceaux de saumon, retournez les et enrobez les bien avec la marinade, avec les mains c'est parfait.  Laissez reposer au moins 2 heures en retournant plusieurs fois.

Chauffez une cocotte en fonte (j'évite ainsi la plupart des projections) à feu vif. Égouttez les filets et saisissez les des deux cotés. Attention à la sur-cuisson, le saumon supporte très bien d'être dégusté rosé. Servez bien chaud avec du riz blanc et un légume (le brocoli et le fenouil marchent très bien).

Vous pouvez également faire réduire la marinade quelques minutes dans la cocotte et la servir à part.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 septembre 2012

Gratin de poireaux aux fruits de mer

Les températures fraîchissent, la nuit est tombée passé 20 heures, pas de doute, l'automne s'installe ! Mon thermostat interne me dit qu'il est temps de cuisiner des plats un peu plus consistants que les salades qui m'ont nourries tout l'été, vous savez, ceux qu'on appelle comfort food ... 

Les poireaux constituent la base de ce gratin ; on y ajoute une béchamel végétale à la purée de noisettes, bien riche en goût, et des petits fruits de mer qu'on peut aisément remplacer par du poisson blanc. Le mariage des trois est juste parfait !




Gratin de poireaux aux fruits de mer

pour 3-4 personnes
- 8 petits blancs de poireaux ou 4 gros
- un sac de 500g de fruits de mer congelés (ou du poisson, ou des crevettes seules, des Saint-Jacques pour un plat plus festif ...)
- sel et poivre

Nettoyez et émincez les poireaux. Dans une casserole ou au micro-onde, faites les cuire avec un fond d'eau jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Assaisonnez et réservez.

Faites chauffer une poêle à feu vif avec un peu de matière grasse. Déposez y les fruits de mer et cuisez les jusqu'à ce qu'une grosse partie de l'eau qu'ils rendent soit évaporée. Assaisonnez et réservez.


pour la béchamel
- 2 cs bombées de farine
- 1 cs de purée de noisettes
- 2 cs d'huile d'olive
- 50cl de lait végétal ou non
- sel, poivre et muscade

Faites tiédir le lait. Dans une casserole, mélangez la farine, l'huile et la purée pour obtenir une pâte. Ajoutez le lait petit à petit en homogénéisant la béchamel à chaque ajout. Continuez de cuire la sauce sur feu tout doux en remuant fréquemment, et jusqu'à ce qu'elle épaississe. Salez, poivrez et muscadez.


Finito !

Dans un plat à gratin ou des contenant individuels, placez le poireau, la sauce, puis les fruits de mer. Servez bien chaud avec un peu de pain pour saucer !



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...