Affichage des articles dont le libellé est musique. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est musique. Afficher tous les articles

mercredi 2 octobre 2013

La bourgeoise, le carton et Agnès Obel


La bourgeoise,

En ce moment, l'atelier de cartonnage où je vais est rempli de personnes en reconversion ou en formation longue. Merci les DIF et autres commissions de l'été. L'une demande au seul garçon où il prévoit d'ouvrir son propre atelier à l'issue de sa formation.

- Je ne sais pas encore ... Soit vers chez moi, ou alors à Rambouillet ...
- Rambouillet ... Ouais, c'est pas mal ... C'est plein de femmes au foyer qui n'ont rien à faire de la journée ... Tu devrais avoir du monde ...

Je rigole dans mon coin ... Je suis à la maison, et bien sûr, je n'ai absolument rien à faire de mes journées, limite je m'ennuie !

Une autre se alors tourne vers moi, l'air goguenard :
- Dis donc, elle vient pas de te traiter de bourgeoise là ?


le carton

Pour mon troisième projet, je voulais acquérir rapidement une nouvelle technique. J'ai donc choisi de faire un petit meuble pour ranger tout mon matériel.


Avec une poignée renforcée pour pouvoir le déplacer facilement.

Cette technique permet de construire des grands meubles solides aux lignes épurées.

Je ne sais pas combien d'heures de travail sur celui-ci ...


et Agnès Obel

Je t'ai déjà dit combien j'aimais la petite musique d'Agnès Obel ici. J'ai dû écouter son premier album un millier de fois. Dire que je guettais son deuxième opus serait un chouia en dessous de la réalité. Lundi matin, comme je suis à la maison et je n'ai rien à faire (je suis une bourgeoise !), je me suis empressée d'acheter l'album Aventine . Et je suis à nouveau envoûtée par les mélodies délicates d'Agnès Obel, par sa voix si particulière qui se pose naturellement au milieu des notes de piano et de violoncelle. Un album qui va passer en boucle un bon moment, désolé les gars ...






Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 30 août 2011

Agnès Obel, you make my day !

"You make my day" est une jolie expression anglo-saxonne exprimant l'idée de quelqu'un ou quelque chose qui constitue le petit bonheur de la journée. Pour moi, ça peut être un éclat de rire ou un bon mot des enfants, une cigogne dans mon jardin, mon chat qui se fait peur tout seul, ou écouter Agnès Obel en allant au boulot.

J'ai découvert Agnès Obel bien par hasard, bizarrement rangée dans la catégorie punk/hardcore de VirginMega ! Intriguée par la photo un peu désuète de la pochette (un hommage au film Les oiseaux de Hitchcock), j'ai cliqué dessus et je suis tombée à la renverse dans son univers musical. Et depuis, je bassine mes proches et maintenant les lecteurs de ce blog.




C'est épuré, c'est mélancolique, c'est envoûtant, c'est délicat, c'est élégant, bref, la petite musique d'Agnès Obel a bercé tout mon été !



J'adore ce que François Mailhes a écrit dans la tribune de Lyon : «Au début du concert, je me suis quand même demandé s’il valait mieux que je m’endorme ou que je me suicide. Je ne m’attendais pas à La Compagnie Créole, mais tout de même, Agnès semblait juste sortie d’un congélateur. Mais, c’est un peu comme chez John Cale. Au début on s’ennuie, puis note après note on rentre dans un monde mélancolique, pluvieux, mais agréable.»



Sinon, il y a toujours le meilleur groupe du monde pour un truc un chouia plus énervé.




Et vous ? Qu'est ce que vous avez écouté cette été ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...