Affichage des articles dont le libellé est mousses et flans. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est mousses et flans. Afficher tous les articles

jeudi 25 mai 2017

Lemon curd vegan # 1 recette, 4 possibilités

Au départ, je voulais faire des macarons vegan au citron pour les offrir à une amie.

Eheh, c'était sans compter la personne qui avait utilisé la dernière boite de poix chiches sans m'en informer. Si ça se trouve, c'est moi. Et sans aquafaba, et ben, pas de faux blancs en neige !

Pas grave, j'ai quand même fait mon lemon curd vegan. Et autant je ne suis pas fan du lemon curd avec beurre et œuf, autant j'ai adoré celui ci dont le crémeux est obtenu grâce aux noix de cajou longuement mixées. Du coup, j'ai bien fait mes macarons au citron, mais également une brioche fourrée, des verrines aux fruits rouges express et des tartelettes citron-matcha-fruits rouges. La classe ce lemon curd !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 mai 2015

Un peu d'Alsace et la panna cotta vanillée trop facile de ma sœur

Ma sœur, c'est celle qui bosse en cuisine l'été. Donc, quand elle te fait une de ses recettes fétiches, tu écoutes attentivement !

J'ai eu la chance de passer quelques jours chez ma maman (en Alsace), avec ma sœur (venant des Alpes), et moi débarquant de Paris. Tu me suis ?
Quelques jours reposants entre ballades à Strasbourg et au Donon, bonne bouffe, rigolades, et après-midi au spa d'Obernai. Mince alors, ça passe vite trois jours !

Et pendant ces trois jours, j'ai mangé deux fois de cette panna cotta vanillée, avec des fraises ou nature. Pour moi, le plus difficile avec ce dessert, c'est de trouver la bonne texture, ni trop ferme, ni trop liquide. Mon dernier essai à l'agar agar ne m'avait pas satisfait. Mais celle de ma sœur reste tremblotante et fond dans la bouche, elle m'a très agréablement surprise. Par contre, ne pense même pas à la démouler, ce serait une catastrophe ... Alors sors tes plus beaux contenants, c'est l'occasion de justifier d'en avoir une cinquantaine dans tes placards :-) 



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 janvier 2015

Les déjeuners du dimanche # La chantilly chocolatée d'Anne

Vendredi, il serait peut être temps de finir avec les desserts de dimanche dernier, non ? 

Anne, qui fait partie du même groupe de cuisine que moi, nous présente toujours des recettes pas compliquées et délicieuses. D'ailleurs je me suis encore régalée cet après-midi :-)

Alors,si je te dis que ce dessert simplissime :

- se prépare en moins de 10 minutes,
   - se conserve au moins 2 jours sans perdre sa texture mousseuse, 
      - ne contient que 4 ingrédients que tu as certainement dans ton placard,
         - plait quasiment à tous les coups,

Ça te tente ? Tu verras, tes gourmands te diront merci ..




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 juillet 2014

Repas tout-courgette # Courgettine et mousse choco-noisette-courgette


L'été est là quand tous ces légumes tant attendus se bousculent dans nos jardins ! On ne sait plus où donner de la tête entre les haricots, tomates, concombres ou courgettes, sans compter qu'une fois récoltés, il faut les cuisiner !

Contrairement à ce que tu pourrais penser, je n'ai pas de potager. Par contre, beau-papa en a un magnifique et les légumes voyagent très bien de l'Alsace à Paris. Et sinon, j'adore cueillir à la ferme. Mais je ne sais pas m'arrêter une fois que je suis lancée. J'ai donc aussi pleins de légumes à cuisiner !

Pour mon repas tout-courgette, j'ai fait un classique de la courgette, j'ai nommé la courgettine. Plat complet très facile à réaliser, elle permet surtout d'utiliser 1 kilo de grosses courgettes. Tu trouveras la recette par ici.




Et pour notre dessert, je suis resté dans le végétal et le vert avec une mousse choco-noisette très légère. Promis, personne ne sentira la courgette !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 16 juin 2014

Café Puro et le tiramisu de Paola


Hier, c'était la fête des pères. On m'a fortement ordonné conseillé de cuisiner "simple". Tu reconnaitra bien sûr l'anagramme de : on veut de la viande, des féculents, et un dessert plein de beurre et de sucre ! Bon d'accord. Et demain je ferais ce que je veux, nananananèreuhhhhh !

J'ai donc fait des pommes de terre à la Jamie (les meilleures du monde, sans rire), un mi-cuit au chocolat bien classique, et le tiramisu de Paola. Paola est italienne et elle fait le tiramisu comme personne. Sa recette est simplissime et donne un tiramisu dont la durée de vie frôle les quelques minutes, c'est dire s'il est pas mal ...




Et pour un tiramisu, il te faudra du café bien fort. Je suis l'heureuse propriétaire d'une machine à café Jura qui fait -presque- tout : moudre, tasser, filtrer, couiner, se nettoyer, demander à boire, et accessoirement, te délivrer une tasse de café. Cette tasse va dépendre en grande partie du grain utilisé (et de l'eau !). Je connais des gens qui ramènent des kilos de café de leurs vacances en Italie ...

Bref, j'ai eu la chance de tester récemment 3 sortes de cafés équitables Puro, dont un bio, et je dois dire que j'ai été conquise. Il est très très bon, plutôt doux et sans amertume en fin de tasse, et surtout, j'aime avoir une option équitable pour ce genre de produits. Tu peux t'amuser sur leur joli site internet et découvrir les initiatives sociales ou écologiques de la marque, des petites vidéos des producteurs, ou même comment donner une seconde vie à son café ! Il ne me reste plus qu'à passer commande, car hélas, les 3 paquets sont déjà finis et il n'y a pas de distributeurs français ...

Produits offerts



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 31 mai 2014

Cheesecake menteur aux fraises


Je continue à m'amuser avec les cheesecakes sans cheese et sans cake ... et accessoirement sans sucre aussi !

Si j'ai attendu le dernier jour pour la culino versions de ce mois, la fraise fait son show, c'est parce que j'attendais les fraises des champs près de chez moi. Car la fraise, je la préfère plus que tout nature, je la voulais donc par-faite. Sauf que les fraises cueillies jeudi à la ferme se sont révélées décevantes et fades, il nous manque du soleil les gens ohhh ! J'ai enfin trouvé mon bonheur ce matin chez le voleur primeur, et roule ma poule pour les deux versions du cheesecake menteur aux fraises !


Crème au citron

Crème à la vanille

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 28 mars 2014

Oeufs Mirabeau, fromage de brebis et spéculoos

Un vendredi par mois, j'adopte un rythme bizarre : petit-déjeuner entre 10 et 11, déjeuner autour de 15h30 et souvent pas grand chose le soir ! Car un vendredi par mois, c'est groupe de cuisine !!! Une ou deux personnes nous font découvrir de nouvelles recettes, puis nous les goûtons ensemble. Il y a 2 semaines, nous avons même profité du beau jardin de Frédérique ! Ajoutez 4 plats délicieux, une charmante compagnie et une flûte de champagne, quoi ????? Il est déjà 16h30 ????? Il faut que je paaarrrttteee !!!!!!

Avec cette recette, je participe au Culino Versions de mars sur le thème sucré-salé. Les spéculoos ajoutent un vrai plus à ces petits flans : la moitié les parfume pendant que l'autre leur donne un petit air de crème brulée.




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 23 mars 2014

Les goûters du dimanche # Petites crèmes pralinées au citron et roulé au chocolat

Petite forme aujourd'hui, je me suis couchée tôt ce matin et je n'ai plus 20 ans (23 en fait). Ma capacité de récupération est donc proche du nul absolu. Dans mon brouillard ambiant, j'ai quand même réussi à produire ces petites crèmes très rafraîchissantes qui marient citron et noisettes. Et pour une fois, je n'ai pas abusé de l'agar agar et la texture était absolument parfaite pour moi. Quand au roulé, j'en ai fait si souvent depuis cet automne que je connais la recette par cœur !





Petites crèmes pralinées au citron
d'après Douceurs Citron de Cléa

pour 6 petites contenants
- 60g de purée de noisettes
- 1 citron bio
- 25cl de lait de riz (ou autre !)
- 40g de sucre
- 1g d'agar agar (1/2 cc)
- 2 carrés de pralinoise (facultatif)

Placez la purée de noisettes dans un petit saladier. Râpez le zeste du citron, pressez son jus et incorporez à la purée de noisettes.

Placez le reste des ingrédients dans une casserole. Portez doucement à ébullition et laissez bouillir 1 minute. Versez dans le saladier et fouettez pour obtenir un mélange homogène. Répartissez dans les contenants de votre choix, laissez refroidir, puis placez au frais pour au moins 1 heure.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 mars 2014

Les goûters du dimanche # Pannacotta choco-café, macarons choco-noisettes et autres petites choses

Dis donc Sécotine, c'était très chocolat ce dimanche, non ?

Mais naaaannnnn, juste une impression ... 


Il y avait aussi des chouquettes,

Recette de la cuisine de Bernard, les chouquettes sont inratables !

et de la salade d'agrumes à la vanille !



Et donc pour accompagner tout ça, un thé rose litchi, des petites pannacotta choco-café et des faux macarons choco-noisettes. Tu sais, ceux qui ne sont pas joliment lisses mais qui se font en 5 minutes, on ne peut pas tout avoir ... J'avais dans l'idée d'ajouter une crème chantilly, mais ça, vraiment, ça n'aurait pas été raisonnable du tout ...




Pannacotta choco-café
Adapté d'une recette de l'Enyclopédie du chocolat

J'ai utilisé 2g d'agar agar pour une texture assez ferme. Les garçons ont adoré, moi je préfère lorsque c'est un peu plus crémeux. Si vous êtes comme moi, essayez avec 1,5g !
Et vous utilisez un chocolat moins fort en cacao, il faudra augmenter la quantité.

pour 8 petits pots
- 30cl de crème fleurette
- 20cl de lait
- 2g d'agar agar (1 cc rase), ou moins
- 100g de chocolat à 75%
- 50g de sucre
- 1 cc de café lyophilisé

Rassemblez le lait, la crème et l'agar agar dans une casserole, mélangez pour bien dissoudre l'agar agar. Portez à ébullition tout doucement.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie.

Laissez bouillir le lait 1 minute, retirez du feu. Ajoutez le sucre et le café, mélangez pour bien les dissoudre. Versez 1/3 de ce mélange sur le chocolat, incorporez à la maryse. Continuez tiers par tiers. Utilisez éventuellement un mixer plongeant pour homogénéiser la pannacotta, puis versez la dans des petits pots. Laissez refroidir, puis placez au frais pour quelques heures.





Faux macarons choco-noisettes
ou comment recycler 2 blancs d’œufs avec panache !

pour une vingtaine de macarons
- 75g de poudre d'amandes
- 50g de poudre de noisettes
- 100g de sucre
- 2 cc de cacao amer
- 1/2 cc d'extrait d'amandes
- 2 blancs d'oeufs

- du sucre glace, des noisettes ou des pépites de chocolat pour le décor

Mélangez tous les ingrédients des macarons, placez au frais pour une nuit.

Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Formez des boulettes de la taille d'une noix à l'aide de vos mains et placez les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez légèrement, saupoudrez de sucre glace et placez une noisette ou quelques pépites sur chaque macarons. Enfournez pour 10 minutes, ou jusqu'à ce que les macarons commencent tout juste à dorer. Ils doivent rester un peu mou. Laissez refroidir sur une grille et conservez dans une boite en fer.




Et vous, vous avez profité comment de votre dimanche ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 25 janvier 2014

Envie de réconfort ? Essaie ma bouillie de maïs et châtaigne à la féta !

Quand j'ai vu que le thème culino versions de janvier était confort food, j'ai immédiatement pensé à ce plat. Parce qu'il est régressif avec son coté bouillie de bébé, roboratif, un peu sucré grâce au maïs et à la châtaigne, rapide à préparer, c'est mon plat réconfort du moment ! Je vous conseille de le déguster bien chaud à la cuillère dans votre bol préféré, enroulé(e) dans une couverture et devant un bon film ... Elle est pas belle la vie ?





Bouillie de maïs et châtaigne à la féta

pour 2 grands bols
- 2 épis de maïs
- 100g de châtaignes congelées ou en boite
- 100g de féta (ou de fromage fondant pour encore plus de confort !)
- sel et poivre

facultatif : de la mélasse de grenade pour casser le coté doucereux du plat, des graines de courges ou autre pour le croquant ...

La mélasse de grenade est acide et légèrement amère, de consistance sirupeuse ; je l'utilise parfois à la place du vinaigre. On peut avoir du mal à en trouver, c'est pourquoi j'étais tout en joie quand j'ai découvert chez Dorian qu'on pouvait la faire soi même ! La recette provient du beau blog Catherine cuisine que je vous engage à découvrir, et oui, encore un ...


Si vous voulez parsemer des graines de courges sur votre bouillie, faites les torréfier tout doucement dans une poêle en les remuant de temps en temps. Quand elles commencent à faire pop, c'est prêt ! Un conseil, faites en pas mal car c'est délicieux juste comme ça. Réservez.

Épluchez les épis de maïs, coupez la base. Placez votre épi debout sur une planche à découper, et "rasez" les grains avec un grand couteau de haut en bas. Ne vous préoccupez pas d'obtenir des grains entiers, on va de toute façon les mixer ! Tournez légèrement l'épi et recommencez à raser jusqu'à ce que l'épi soit tout nu. J'ai obtenu 330g de grains.

Je n'ai jamais utilisé de maïs en boite, mais je suppose que ça doit aussi fonctionner.

Rincez le maïs, puis placez le dans une petite casserole avec les châtaignes. Couvrez d'eau, portez à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter 10 à 15 minutes. 

Égouttez en gardant l'eau de cuisson. Placez le maïs et les châtaignes dans le bol d'un mixer. Mixez selon la texture que vous aimez, en gardant à l'esprit qu'on n'obtiendra jamais une texture complètement lisse. Ajoutez éventuellement un peu d'eau de cuisson pour ajuster la consistance.

Replacez la bouillie dans la casserole. Ajoutez la féta émiettée et réchauffez le tout doucement. Vous pouvez à nouveau ajoutez un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance que vous préférez. Dégustez sans tarder. La bouillie se garde et se réchauffe sans problème.





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 15 décembre 2013

Charlotte façon tiramisu grâce à Emma

Emma est en plein bricolage de Noël, je me demande bien de qui elle tient ... Pour écrabouiller ses créations de plastique fou à la sortie du four, elle a utilisé les 190 cours illustrés d'Alain Ducasse. Très efficace. Comme elle ne range rien, je me demande toujours de qui elle tient, j'ai retrouvé mon beau livre sur le comptoir de la cuisine le lendemain. L'occasion de le feuilleter à nouveau et d'y coller pleins de petits post-it, parce que c'est un vrai chouette livre avec des recettes classées par ordre de difficultés et très détaillées. Cette charlotte toute simple a beaucoup été appréciée à midi : confectionnée en 15 minutes hier, peu sucrée et bien fraîche, on y retrouve toutes les saveurs du tiramisu. Merci Emma !




Charlotte façon tiramisu grâce à Emma

pour un moule à charlotte de 20cm
- environ 20 gros biscuits à la cuillère (200g)
- 20cl de café extra-fort (vraiment extra-fort, sinon le goût du café n'y sera pas)
- 80g de sucre
- 125g de crème fleurette
- 125g de mascarpone
- du cacao amer pour saupoudrer

Mélangez le café tiède avec 50g de sucre. Trempez y les biscuits, puis chemisez les parois du moule à charlotte en disposant le coté sucré des biscuits vers l'intérieur. Disposez également des biscuits imbibés au fond.

Battre la crème fleurette, le mascarpone et 30g de sucre (ou plus si vous aimez plus sucré) jusqu'à ce que le mélange soit bien ferme.

Placez la moitié de la crème au fond de la charlotte. Recouvrez d'une couche de biscuits imbibés dans le café, puis versez le reste de la crème. Fermez la charlotte avec une couche de biscuits trempés dans le café (coté sucré contre la crème). 

Filmez le moule à charlotte (ou placez le couvercle si votre moule en dispose) et placez au frais pour la nuit. 

Le lendemain, démoulez la charlotte sur un plat de service, et saupoudrez généreusement de cacao amer. Dégustez bien frais !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 novembre 2013

Petits pots de crème calisson et compotée de fruits des bois

En plus, c'est sans œuf, et si tu veux, sans lait. Une crème végétalienne quoi ...

Tout est parti d'une recette repérée dans un magazine Femme actuelle, dans un dossier inspiré des restaurants Boco et consacré aux plats que tu peux justement mettre en bocaux. Donc je vois cette  petite crème avec 6 calissons fondus dans de la crème, 3 œufs et zou ! cuisson au four.

Sauf que si j'ai 6 calissons, je les mange et je ne m'amuse pas à les faire fondre dans un demi litre de crème.

Et puis, si on rajoute 3 œufs entiers, c'est pas un peu riche comme crème ? T'es pas un peu chiante Sécotine ? Si, justement. Et c'est pour ça que je suis assez contente de cette recette bidouillée à partir d'une de mes tartinades préférées, la crème de calissons express d'Alter Gusto. Tartinade que je ne te conseille pas de faire trop souvent, on me souffle que certaines personnes pourraient éventuellement peut être la finir à la petite cuillère ...

Diluée avec du lait d'amandes et un soupçon d'agar-agar plus tard, on obtient une crème hyper parfumée à la texture parfaite (pour moi, hein !). On équilibre sa douceur avec une compotée de fruits des bois un peu acide, et c'est parti pour un dessert relativement léger et surtout, au bon goût de calissons ...




Petits pots de crème calisson et compotée de fruits des bois

pour environ 400g de crème de calisson express (d'après Alter Gusto, j'ai diminué la quantité de sucre, mais sinon, cette tartinade est parfaite !)
- 200g de poudre d'amande
- 70g de sucre glace
- 30g d'écorces d'orange confites ou d'orange confite (haannnnn ... c'était pour ça l'orange confite au micro-ondes ...)
- 150g de confiture de melon
- 50g d'eau
- 1,5 cc d'eau de fleur d'oranger
- 1/2cc d'extrait d'amande amère

Répartissez la poudre d'amande sur une plaque à four. Torréfiez au four à 150°C. Quand ça commence à sentir, sortez la plaque du four !

Rassemblez les amandes, le sucre et l'orange dans le bol d'un mixer. Mixer finement.

Chauffez l'eau et la confiture dans une petite casserole. Lorsque la confiture est dissoute, ôtez du feu et versez dans le bol du mixer avec l'eau de fleur d'oranger et l'extrait d'amande. Mixer très finement. 

Mettre en pots et conservez au réfrigérateur.


pour 6 petits pots de crème calisson (ou plus selon la taille de vos pots !)
- 150g de crème de calisson express (je suis sûre que tu trouveras quoi faire avec le reste ... )
- 350ml de lait d'amandes
- 50ml d'eau
- 1,5g d'agar agar

Diluez la crème de calisson avec le lait d'amandes dans le bol d'un mixer. 

Faites bouillir l'eau et l'agar agar pendant 30 secondes, puis versez ce mélange sur la crème de calisson diluée en faisant fonctionner le robot. Répartissez rapidement la préparation dans des petits pots. Laissez refroidir, puis réfrigérez.


pour la compotée de fruits des bois
- 400g de fruits des bois, frais ou surgelés (j'ai profité des dernières mûres et de la récolte de framboises de cet été)
- 2cs de sucre ou plus selon votre résistance à l'acidité et au type de petits fruits utilisés

Faites compoter les fruits avec le sucre une vingtaine de minutes. Laissez refroidir puis réfrigérez. Si vous n'aimez pas les petits bouts, mixer et passez au chinois pour obtenir un coulis.


Finito !

Servez les petits pots bien froids, généreusement recouverts de compotée.






Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 3 septembre 2013

La méga île flottante de mon frère

Après la méga papillote de Kim, voici la méga île flottante de mon frère.

Je me souviens que mon frère était très branché bouffe quand il était petit, contrairement à ses sœurs - moi et l'autre. Du genre à être catastrophé le jour où la tarte aux champignons s'est retrouvée par terre - moi pas - , ou à pleurer et à crier au complot lorsque le repas ne lui convenait pas. Et puis il aimait cuisiner des desserts, dont cette méga île flottante.

J'ai profité du récent engouement d'Emma pour ce dessert et d'un barbecue à onze pour rechercher la vieille fiche Elle gentiment photocopiée par ma maman. Que dire ? Qu'il est parfois bon de revenir aux basiques ? Que Emma me vénère désormais ?

Si elle perd légèrement de son volume, la méga île flottante de mon frère peut tout de même se préparer la veille et fera sensation au moment du dessert, juste avant de l'entamer. Accompagnée de sa crème anglaise bien fraîche, vous n'entendrez que des hmmmm et des slurp ....




La méga île flottante de mon frère

pour 10-12 personnes

pour la méga île flottante
- 100g de sucre raffiné
- 6 blancs d'oeufs
- 100g de sucre de votre choix

Dans un moule haut en fer (type moule à charlotte), faites un caramel à sec avec les 100g de sucre raffiné. Lorsque le caramel est blond, tournez le moule afin de répartir le caramel sur les bords, le plus haut possible. Remettez quelques instants sur le feu si le fond vous semble trop épais. Fixez le caramel en passant le moule sous l'eau courante.

Préchauffez le four à 180°C, en plaçant un plat à gratin avec de l'eau sur la grille du milieu.

Battez les blancs en neige. Lorsqu'ils commencent à mousser, ajoutez une cuillère de sucre sans cesser de battre. Incorporez petit à petit le reste du sucre. Les blancs doivent être très fermes. Versez les dans le moule à charlotte en égalisant la surface.

Enfournez pour 25 minutes en plaçant le moule dans le plat à gratin. Les blancs vont peut être dépasser du moule, ce n'est pas grave car ils retomberont un peu. Si le dessus vous semble trop foncé, mettez un papier d'aluminium.

A la fin de la cuisson, laissez reposer quelques minutes, puis démoulez sur une assiette ou un plat creux. Laissez refroidir totalement avant de ranger au réfrigérateur avec un grand saladier par dessus.




pour la crème anglaise
- 1 litre de lait
- 1 gousse de vanille
- 6 jaunes d'oeufs
- 100g de sucre

Ouvrez la gousse de vanille en deux et retirez les petites graines noires. Versez le tout dans le lait. Faites bouillir tout doucement.

Battre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Versez petit à petit le lait vanillé bouillant sur les œufs, tout en continuant de battre. Remettez le mélange sur le feu. Remuez sans cesse à la cuillère en bois, en veillant à ne as faire bouillir. Lorsque la crème nappe la cuillère, elle est prête ! Passez la éventuellement au chinois et filmez au contact. Réfrigérez lorsqu'elle est complètement froide.

Si vous avez un petit reste, vous pouvez le passer en sorbetière. Et hop une glace vanille !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 mai 2013

Le clafoutis aux tomates, chèvre et ail des ours de la Chanceuse

Chanceuse qui comme Sécotine est partie en vacances au soleil et au chaud pendant deux semaines, 

ici,


là,


ou encore là.



Chanceuse qui comme Sécotine a trouvé un colis odorant quelques jours après son retour. Il faut dire que je me suis beaucoup un peu lamentée sur le blog de mes copines alsaciennes et sur facebook de ne pas pouvoir profiter de la saison de l'ail des ours. C'est une période de l'année où j'adorais partir en forêt et passer quelques heures à faire la cueillette. C'est finalement Anick, des papilles estomaquées, qui a eu pitié de moi et m'a fait parvenir un pot d'ail à l'huile, des feuilles et des boutons. Si vous ne savez pas comment cuisiner ou conserver un légume, faites un tour sur son blog, c'est une vrai mine d'or !




C'est le facteur qui a dû être content de l'odeur ... Aussitôt reçu, aussitôt utilisé dans un clafoutis tout léger aux tomates cerises. Merci encore Anick !




Le clafoutis aux tomates, chèvre et ail des ours de la Chanceuse

pour 2 à 4 personnes selon qu'on mange le clafoutis en entrée ou en plat principal
- 150g de chèvre type Chavroux ou Petit Billy
- 50g d'ail des ours à l'huile, ou à défaut, 50g de pesto
- 2 oeufs
- 20cl de lait de votre choix
- sel et poivre
- 500g de tomates cerises


Lavez et coupez les tomates cerises en deux. Réservez.

Écrasez le fromage de chèvre à la fourchette. Ajoutez l'ail des ours et les jaunes d’œufs pour obtenir une crème homogène. Délayez peu à peu avec le lait.

Montez les blancs en neige, puis incorporez les au mélange précédent. Salez et poivrez à votre goût.

Préchauffez le four à 180°C.

Huilez un ou plusieurs moules à gratin. Répartissez l'appareil à clafoutis, puis les tomates cerises. Enfournez environ 20 minutes, ou quand le clafoutis commence à dorer.

Résistez à la tentation de manger le plat à la sortie du four ; il est bien meilleur tiède ou froid, en accompagnement ou comme nous avec une grosse salade. Bon appétit !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 22 avril 2013

Classique #23 - Bavarois vanillé et son coulis de fraises

Samedi dernier, nous avions deux invités pour le goûter. Oui, mais un goûter à cinq heures, ça compte aussi pour le dîner, non ? Donc il y avait de la tarte rustique aux quetsches, des madeleines au chocolat, des petites fraises, et ce bavarois vanillé bien frais avec son coulis de fraises. Sauf que dans le feu de la conversation, j'ai oublié de sortir mon bavarois et qu'on a mis le coulis sur tout le reste ! Pas grave, ce dessert se garde très bien et a clôturé agréablement le repas du lendemain ; c'est frais, c'est fondant en bouche, et le coulis apporte un note fruité et acidulée. Finalement, j'ai bien fait de le garder juste pour nous ...




Classique #23 - Bavarois vanillé et son coulis de fraises

Finalement, ce n'est rien d'autre qu'une crème anglaise collée à la gélatine dont la texture est allégée par une crème chantilly. Pas très objectif maillot tout ça, mais qu'est ce que c'est bon !

pour 10 petits pots
- 40cl de lait
- 1 gousse de vanille
- 4 jaunes d'oeufs
- 100g de sucre
- 3 feuilles de gélatine
- 20cl de crème fraîche entière

Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur. Portez doucement le lait et la vanille à ébullition. Dans un bol, fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le lait bouillant par petite quantité sans cesser de fouetter. Si on ajoute le lait trop vite, les jaunes risquent de coaguler et de former des grumeaux. Reversez la préparation dans la casserole et placez sur feu doux. Faites épaissir sans bouillir et sans cesser de faire des huit avec une cuillère en bois. La crème est prête lorsque la mousse de surface à disparue et qu'elle nappe la cuillère : si on passe un doigt sur la cuillère, la trace ne se referme pas. Transvasez dans le bol pour stopper la cuisson.

Préparez un bol d'eau froide et placez y la gélatine coupée en morceaux aux ciseaux. Lorsqu'elle est bien réhydratée (environ 5 minutes), essorez la entre vos mains et incorporez la à la crème. Prélevez le maximum de graines de vanille et ôtez la gousse. Laissez tiédir la préparation sans aller jusqu'à la prise en gelée.

Lorsque la crème est assez froide, fouettez la crème fraîche en chantilly bien ferme. Incorporez la à la crème refroidie, répartissez dans les contenants de votre choix et réfrigérez au moins 2 heures.




pour le coulis de fraises

J'ai utilisé mes fraises congelées de l'année dernière, et oui, il faut faire de la place pour la nouvelle récolte ! On les fait légèrement décongeler, on les mixe au blender avec un peu de sucre au goût et du jus de citron, on passe la préparation au chinois pour enlever les petites graines et voilà !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 27 janvier 2013

Petites crèmes au chocolat

Dernier dimanche du mois = ronde interblog ! J'aime ce rendez-vous qui me fait visiter des blogs inconnus. En janvier, escale chez Stephcuisine où j'ai choisi ces petites crèmes au chocolat, et c'est Grignot-Nat qui pioche chez moi. 

Mes petites crèmes sont bien onctueuses, très très chocolatées, juste un chouia trop sucrées. Vu la facilité de la recette, ce serait dommage de prendre celles du commerce ! Bon, c'est pas tout ça, mais maintenant, j'ai envie de crème au caramel, c'est pas malin ...




Petites crèmes au chocolat

Ingrédients pour une dizaine de pots 
- 1l de lait
- 50g de cacao amer type Van Houten
- 50g de cacao type poulain
- 130g de sucre (on pourrait baisser à 100g)
- 55g de fécule type maïzena
- 20cl de crème


Dans une casserole, mélangez bien tous les ingrédients sauf la crème. Portez doucement à ébullition en remuant fréquemment. Cuire jusqu'à ce que le mélange épaississe et atteigne la consistance que vous aimez. Ajoutez la crème hors du feu et mettez en pot. Laissez refroidir, puis réfrigérez. On peut aussi manger la crème tiède, c'est très bon !



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 15 septembre 2012

Clafoutis soufflé aux quetsches

Le pique-nique des bloggeuses d'Alsace a lieu dimanche prochain,  le 23, sur l'aire de la montagne des singes à Kientzheim. Alors, bloggeuses ou non, n'hésitez pas à les rejoindre ! Plus d'infos chez Aurélie par ici.

My Sweet feary nous propose un code de réduction pour le site américain iHerbs.com. Vous pouvez y trouver des produits peu connus en France, tels que des produits crus, à des prix raisonnables. Le code IRU657 n'est valable que sur la 1ère commande, 10$ pour 40$ d'achat, ou 5$ pour une commande inférieure. Plus d'infos chez Sweet Feary par ici.


J'adore les quetsches. Crues ou cuites, j'aime leur acidité et leur parfum. Dommage que la récolte soit bien maigre cette année ...

Ce clafoutis à la texture aérienne et au bon goût de noisettes met merveilleusement les fruits en valeur. J'ai remplacé la purée d'amandes de la recette initiale par de la purée de noisettes, je trouve que son goût est plus prononcé et qu'il se marie parfaitement avec les fruits. A décliner avec les fruits et la quantité de votre choix ; moi, j'aime quand il y en a beaucoup !




Clafoutis soufflé aux quetsches (adapté  de bio, bon, gourmand de Valérie Cupillard)

- 700g environ de quetsches dénoyautées
- 120g de purée de noisettes
- 10cl d'eau tiède
- 100g de sucre
- 50g de farine de riz (c'est plus léger si vous en avez)
- 4 oeufs
- 1 cc de cannelle en poudre (facultatif)

Préchauffez le four à 210°C ou 190°C chaleur tournante.

Dans un bol, délayez la purée de noisettes avec l'eau tiède pour obtenir une crème. Incorporez le sucre, la farine et les jaunes d’œufs. Ajoutez la cannelle si vous aimez.
Montez les blancs en neige ferme et ajoutez les délicatement à la préparation.

Huilez ou beurrez généreusement un moule ou des contenants individuels en verre ou en céramique. Étalez les quetsches, versez la pâte dessus, et enfournez entre 30 et 45 minutes, selon la taille de votre moule. Baissez la température à 180°C en fin de cuisson.

Dégustez tiède ou bien froid le lendemain.


Pas très photogénique le clafoutis ...

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 juin 2012

Comme des cupcakes au pesto de tomates, chantilly d'avocat à l'orange

Je ne suis pas fan des cupcakes, sans doute parce que je n'en ai jamais goûté qui me plaisaient vraiment. Pour ne rien arranger, je n'aime pas trop les crèmes, remember, je suis psychopathe du gras. 

Par contre, je les trouve souvent magnifiques et très photogéniques, avec leur jolie robes en papier et leur dôme de crème fièrement dressé. Ahhh ... Apparence, quand tu nous tiens !

Enfin bref, lorsque j'ai vu que l'auteur du blog Je dis M. organisait un concours pour ses 2 ans, et que le thème était goûter d'anniversaire, j'ai tout de suite pensé à des cupcakes salés. Et depuis le temps que je souhaitais faire une chantilly avec de l'avocat, c'était l'occasion de tester !

Alors, même si elle ne se tient pas aussi bien qu'une chantilly traditionnelle, sa fraîcheur et sa texture se marie à merveille avec les bouchées moelleuses de Gourmandenise. Une vraie réussite !




Comme des cupcakes au pesto de tomates, chantilly d'avocat à l'orange


Pour le pesto de tomates

Ingrédients pour environ 200g de pesto
- 30g de graines de tournesol (que vous pouvez remplacer par des pignons, je suis toujours dans une logique de vide placard)
- Un bocal de tomates séchées à l'huile (180g)
- 2 gousses d'ail
- 20g de parmesan râpé
- de l'huile d'olive (2 cs chez moi)


Faites tremper le tournesol dans de l'eau fraîche pendant au moins 1/2 heure. Égouttez et rincez.

Égouttez les tomates, placez les dans le bol d'un mixer. Ajoutez le tournesol, l'ail pressé et le parmesan. Mixez grossièrement. Ajoutez l'huile d'olive en filet, tout en faisant marcher le robot et jusqu'à obtenir la consistance désirée. Mettre en pot et recouvrez d'une fine pellicule d'huile d'olive.



Pour les bouchées (recette de Gourmandenise par ici)
Ces bouchées sont rapides à faire et se congèlent très bien. Je les ai déjà confectionnées avec du pesto d'ail des ours, il n'y a qu'à décliner ! Vous pouvez donc les faire à l'avance.

Ingrédients pour 18 bouchées
- 60g de farine
- 1/2 cc de bicarbonate
- 45g de parmesan râpé
- 70g de pesto de tomates
- 10g d'huile d'olive
- 1 oeuf
- 40g de lait

Mélangez la farine, le bicarbonate et le parmesan. Ajoutez le pesto et incorporez à la fourchette, puis l'huile, l'oeuf et le lait.

Répartissez la pâte dans les alvéoles d'un moule silicone et enfournez pour 10 à 15 minutes selon la taille de vos bouchées. Laissez refroidir sur une grille.


Pour la chantilly d'avocat à l'orange

- un avocat bien mûr
- 2 cc d'épices à guacamole
- 10 cl de jus d'orange
- environ 10 cl de crème liquide

Prélevez la chair de l'avocat. Écrasez la à la fourchette avec les épices. Délayez avec le jus d'orange et la crème pour obtenir la texture d'une crème. Vous pouvez bien sûr utiliser votre robot. Réservez au frais pour au moins 1/2 heure.


Au moment de servir

Coupez le haut des bouchées avec un couteau à dent pour égaliser la surface.

Préparez une poche avec une douille crantée.

Sortez la crème d'avocat et montez la en chantilly à l'aide d'un batteur. Transférez dans la poche à douille et garnissez les bouchées. Parsemez de piment d'Espelette et servez sans attendre.






Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 10 juin 2012

Les petites choses du dimanche # Petits pots soufflés d'épinards au chèvre

Un dimanche sans Sécotin parti se balader de l'autre coté de l'Atlantique, qu'est ce qu'on fait ?


Trier et débarrasser les chambres des enfants,

se demander si on peut pas consommer autrement ...


Trouver un vieil appareil photo qui fera la journée de Tess,



partir voter sous un ciel d'orage,






repérer les abris à insectes installés depuis peu,




prendre ma revanche sur la brioche que j'avais lamentablement ratée il y a 10 jours,



et cuisiner des petits pots soufflés avec les 2 blancs d'oeufs qui me restaient.




Petits pots soufflés d'épinards au chèvre

Pour 2 petits pots :
- 150g d'épinards frais
- 120g de fromage de chèvre frais
- 2 blancs d'oeufs
- 1 cc de curry et du poivre

Nettoyez soigneusement les épinards et hachez les grossièrement. Faites chauffez un peu d'huile d'olive dans une poêle, jetez y les épinards et faites les juste tomber.

Préchauffez le four à 180°C ou 160°C chaleur tournante.

Écrasez le fromage de chèvre dans un saladier, ajoutez les épinards et mélangez à la fourchette. Assaisonnez avec le curry et le poivre. Je n'ai pas salé car le fromage l'était déjà. Montez les blancs en neige ferme et les incorporez délicatement au mélange précédent. Versez dans 2 ou 3 petits pots et enfournez pour 20 à 30 minutes suivants la taille de vos pots.

Dégustez à la sortie du four avec une salade bien craquante.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...