Affichage des articles dont le libellé est légumineuses. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est légumineuses. Afficher tous les articles

mercredi 15 mars 2017

Curry du placard : patate douce, haricots borlotti et épinards

Oui madame, dans mon placard, j'ai -presque- toujours une boite de tomates, une de haricots blancs et une de lait de coco. Bon, j'ai un peu triché avec le titre, parce que les épinards, je les ai trouvé dans mon congélateur ...

Bref, j'ai dans mon placard de quoi faire toute une gamme de plats sans mettre le nez dehors. Pratique. Surtout quand le résultat va au delà de mes espérances. Ce curry est fondant, parfumé et équilibré, toutes les saveurs se mélangent harmonieusement sans qu'une prenne le dessus. Prévoyez environ une heure pour le préparer, 15 minutes actives, puis il cuit tout seul et vous pouvez vaquer à vos occupations. Il y a fort à parier que ce curry bascule très vite dans la catégorie "classique" ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 mars 2017

Mijotée aux 2 lentilles, épinards et citron

En fait c'est entre le ragoût et la soupe, mais mijotée ça fait plus classe, non ?

C'est un plat doudou parfait en cette saison où tu pars le matin avec ton bonnet et tes gants, tu sais pas trop quoi en faire à 11h, à midi tu te félicites d'avoir pris ta veste à capuche, et ta fille est en tee-shirt quand tu la récupères à 14h. Le mois de mars quoi ! En fait, j'adore le mois de mars. C'est le mois de transition par excellence, la nature se réveille, il y a des fleurettes partout partout, et dès qu'il y a un rayon de soleil, tu te rappelles que tu habites une ville de plus d'un million d'habitants. Parce qu'ils veulent tous prendre un verre en terrasse.

Bref. 

Au départ, j'ai utilisé 2 sortes de lentilles car je n'avais plus assez de lentilles corail. C'est ballot. Au final, le mélange avec les lentilles blondes se révèle bien plus intéressant : les lentilles corail fondent et apportent de l'onctuosité tandis que les lentilles blondes se tiennent et sont plus consistantes. Des épinards pour le vert et le frais, du citron pour le peps, et zou ! Un dîner vite fait qui se réchauffe très bien le lendemain !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 novembre 2016

La salade qui se prenait pour de l'hoummous et quelques nouvelles

Si je te dis pois chiche, tahini, citron, ail, cumin, tu penses à quoi ? 

J'aurais du penser hoummous lorsque j'ai assemblé tout ça, mais pas du tout. Ce n'est qu'en goûtant que ça a fait tilt dans ma petite tête ! Quoiqu'il en soit, je te conseille cette salade en repas léger avec quelques tranches de pain, elle est assez rassasiante pour la saison. Et puis colorée, goûteuse, épicée ... bref, comme d'habitude !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 8 novembre 2016

Soupe anti-froid et anti-blues # Lentilles, carottes et chou kale (ou blettes)

La semaine dernière, j'étais là :

Fahrenheit, les degrés ... je n'ai pas bouilli !!!

 Lundi matin, mon jardin ressemblait à ça :

Des feuilles et de la neige !!!

Alors, j'avais bien besoin de ça :


Ça, ou une soupe-repas épicée, rassasiante, végétale et colorée. Je veux du soleil !!!! (dans ton assiette Sécotine, calme toi, respire, zeeeennnnnn ...)

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 octobre 2016

Salade tiède de lentilles, potimarron rôti, féta et grenade, vinaigrette à l'orange et au gingembre

Je ne suis pas la seule à avoir envie de lentilles en ce moment. Allez faire un tour chez Mamapasta, il y a le choix !

Voici la dernière salade que j'ai bricolé : lentilles, potimarron, féta et grenade, on ne change pas une équipe qui gagne. Comme toujours avec les lentilles, c'est la sauce qui fait la différence. J'ai choisi l'association classique orange/gingembre, avec un peu de purée de cajou pour l'onctuosité. Très très bien, on en viendrait presqu'à aimer le mois d'octobre ... Naaan, je déconne, même si à Munich, on parle du "goldene Oktober", octobre doré, c'est vrai qu'on est gâté en ce moment, je sèche encore mon linge dehors !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 avril 2016

Salade de lentille et asperges vertes, vinaigrette au miso et gremolata

... ou la salade mmmhhhhh ... y'en a encore ?

J'ai été élevé aux asperges blanches cuites à l'eau et mangées avec une vinaigrette onctueuse. J'ai ainsi développé mon sens de l'équilibre, ou comment glisser un couvert sous un coté de l'assiette pour l'incliner suffisamment afin d'avoir une petite réserve de vinaigrette. Sans que le tout ne se casse la gueule ...

Autant te dire que l'asperge verte m'a longtemps paru rachitique et de couleur suspecte. Heureusement que je ne suis pas restée sur cette première impression, l'asperge verte a un délicieux goût de noisettes et a le gros avantage de ne pas s'éplucher. Elle se mange chez nous crue en salade (mon hit du printemps dernier), rôtie au citron, ou poêlée pas trop longtemps pour qu'elle reste croquante. 

Dans cette salade-repas, elle est associée aux lentilles, arrosée d'une vinaigrette au miso bien onctueuse, et saupoudrée de gremolata. Le tout donne la fameuse salade mmmmmhhhh ... y'en a encore ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 février 2016

Soupe de pois cassés au tofu fumé

Il neige à nouveau, la lumière est encore-déjà-à nouveau allumée à 11 heures du matin, ça te dit une soupe chaude bien réconfortante ?

Celle-ci peut même tenir lieu de repas si on lui ajoute quelques tranches de pain complet grillées et beurrées (c'est meilleur !). J'ai remplacé le classique jambon par un de mes chouchous, le tofu fumé. C'est une soupe toute simple, rustique, assez consistante et très nourrissante, j'ai beaucoup aimé sa texture à la limite de la purée et le petit goût fumé du tofu.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 novembre 2015

Le retour de la salade tiède épinard, pois chiches, et sa sauce crémeuse au sésame

On  pourrait croire que je radote et que je te refais le coup de cette salade composée d'ingrédients trèèèès similaires. Et bien pas du tout :-)

Ici, je t'épargne le tofu frit (pourtant, c'est délicieux, si si !). Les pois chiches sont fondants et les épinards juste cuits. On ajoute quelques légumes de saison, histoire de, et on enrobe le tout d'un sauce onctueuse à base de tahini. En 15 minutes, si tous les ingrédients sont prêts, tu obtiens une belle salade repas très gourmande. Je te conseille de la manger tiède pour garder le crémeux de la sauce, mais personne ne t'en voudra si tu l'emportes froide dans ta lunchbox ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 6 novembre 2015

Celui qui se prenait pour un chili # Potimarron, lentilles et autres légumes

On aurait presque pu appeler ce plat mijoté de lentilles et potimarron aux épices, un peu comme ce délicieux mijoté de courges, pois chiche et coco qui s'invite souvent à ma table. Mais non, figure toi qu'il tenait absolument à entrer dans la catégorie chili !

Cette recette a tout pour me plaire : une variété de légumes de saison qui cuisent doucement ensemble dans un liquide avec des épices, un plat-repas qui se réchauffe facilement et peut donc se préparer à l'avance, des restes qui se congèlent sans problème, mais pourquoi ai-je attendu si longtemps ??? Ah. Oui. Je sais. J'attendais. Les potimarrons.

Et quand tu sauras que ce chili est inspiré du beau livre Green de l'auteure du blog Golubka, crois moi, tu vas en reprendre !!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 5 juillet 2015

Salade presque toute verte

Cette semaine, j'avais 2 objectifs : m'occuper de ma louloute et de sa jambe plâtrée quand toutes ses copines vont à la piscine ou font des batailles d'eau, et vider mon frigo. 

Objectif frigo réussi avec cette belle salade complète et très parfumée, juste parfaite quand il fait encore 30°C à 21 heures ;-) Et encore une semaine pour l'objectif plâtre, je suis à deux doigts de brader mon trampoline sur le bon coin !


Verte ...

... plus verte !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 juin 2015

Salade épinards, tofu, pois chiches et sa sauce au sésame super crémeuse

Si tu as une bonne salade mais une mauvaise sauce, elle sera gâchée (la salade). Par contre, une bonne sauce peut te sauver une salade. Et sinon, on a toujours besoin de nouvelles recettes de sauce salade, un peu comme pour les courgettes :-)

L'idée de cette salade m'est venue en cueillant feuille à feuille des petites pousses d'épinards toutes tendres. Je voulais y associer du sarrasin grillé, et puis je suis tombé sur un fond de paquet de petites pâtes rondes grillées, des fregola sarda. T'inquiète pas Mr Sarrasin, ce n'est que partie remise. J'ai rajouté du tofu mariné et revenu à la poêle, de l'avocat, et des pois chiches rôtis en guise de croûtons. Depuis que j'ai vu cette salade chez Jessica, je suis trèèèèèès curieuse de cette substitution. Du coup, j'avais besoin d'une sauce est assez épaisse pour napper correctement mes ingrédients, et assez épicée pour les relever et les mettre en valeur. Mission réussie avec le tahini, gingembre, citron et un peu de piment. Classique, mais diablement efficace !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 janvier 2015

Le chou-fleur qui aimait le froid, le chaud et la sauce crémeuse cajou, ail confit et citronnelle

Quand j'ai vu cette petite tête de chou-fleur toute mignonne sur son étal, j'ai tout de suite su que j'allais la transformer en semoule. Oui madame, j'ai des certitudes dans la vie :-) 

Et pour l'envelopper, quoi de mieux qu'une sauce nappante bien parfumée ? L'association ail, citron et chou-fleur fonctionne à merveille à chaud, c'est notre purée préférée. J'ai ajouté des lentilles corail car j'aime bien leur petit goût de noisette et je voulais un plat complet, mais on peut très bien s'en passer ou les remplacer par une autre variété de légumes secs.

Donc, au départ, j'avais un genre de taboulé menteur tout à fait sympathique. Sauf que j'en avais quand même fait beaucoup. Du coup, j'ai mangé le reste juste réchauffé avec du riz ce midi, et j'ai beaucoup aimé. Chaud ou froid, à toi de décider !


Le chou-fleur qui aimait le froid.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 24 novembre 2014

Salade de choux de Bruxelles, butternut et lentilles, sauce crémeuse noisettes-orange

Ça fait un moment que je voulais essayer une recette de courge crue, c'est chose faite avec cette belle salade automnale. 

La courge crue, et ben, c'est assez fade finalement, et le charme de cette salade, c'est surtout la sauce à la purée de noisette et à l'orange qui vient enrober le tout ! Le soir, j'ai rajouté un petit reste de riz à ma salade pour un dîner léger. Qui a dit qu'on avait assez de recettes de courges ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 août 2014

Salade de pois chiches crémeuse aux épices

Sur le chemin du retour de vacances, nous avons fait une halte en Suisse, histoire de réunir six cousins et de retarder le retour vers Paris. Linda nous a servi une salade de pois chiches délicieusement fraîche et acidulée issue d'un livre de Jamie Oliver, Jamie's dinners (en français Version originale). J'ai profité d'un moment calme le lendemain pour le feuilleter et noter quelques recettes. Comme d'habitude en parcourant ce genre de livre, l'envie subite me vient de le posséder. What ? Sauf qu'en rentrant à la maison, je constate que j'ai déjà ce livre. Mince alors, je crois que j'ai un vrai problème avec les bouquins de cuisine ...

La salade que j'ai préparée aujourd'hui est donc grandement inspirée de celle de Jamie. J'y ai ajouté les épices de la salade de lentilles de Louise du Sacristain pour un beau mélange de saveurs qui me console un peu de penser à une bonne flambée. C'est vrai quoi, il faisait 9°C ce matin ...

Et en faisant mes petites recherches sur cette recette, je me suis aperçue que tu peux retrouver une grosse partie des recettes des bouquins de Jamie O. sur son site, ça t'évitera d'acheter des livres :-) Et c'est suffisamment rare pour le dire !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 juin 2014

Légumes farcis au riz, lentilles et champignons


Que du végé quoi, mais du végé qui goûte !

Les légumes farcis se prêtent à toutes les fantaisies : ils sont faciles à confectionner, on y met ce qu'on veut (on peut même utiliser les restes, je dis ça ...), ils se cuisinent à l'avance et supportent très bien le réchauffage. Et si tu les aimes froid, ils peuvent même partir en pique-nique. Bref, ils sont gagnants à tous les coups !

J'ai cuisiné ces légumes farcis pour la Culino Versions de ce mois. Je voulais une version végétale ET complète ; il y a donc des céréales, des légumineuses, des légumes (c'est un peu le thème remarque ...), des champignons pour donner du moelleux, et c'est tout ! Sécotin s'est même fendu d'un "c'est bon ce truc ...". Truc toi même, va !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 avril 2014

Croquettes de lentilles, émulsion de maïs et asperges vertes poêlées

Dis comme ça, ça fait classe, mais tu vas voir, c'est une recette sans difficulté, et surtout très très bonne ...

L'émulsion de maïs, c'est un souvenir d'une soirée Miambox pour la promotion des produits appertisés (en conserve quoi). Je m'y suis rendue à l'invitation de Marie, qui tient le jolie blog Paris dans ma cuisine. Neuf bloggeuses réparties en trois équipes avaient cuisiné neuf plats dans l'esprit tapas à l'aide de produits appertisés, le petit jeu était de deviner les ingrédients de chaque recette. Et j'ai complètement craqué sur leur recette de boulettes de saumon teriyaki à l'émulsion de maïs. Tu peux regarder les vidéos de toutes les recettes par ici, tu verras, il y en a qui s'amusent en cuisine ...

Les croquettes de lentilles, c'est une envie de cuisiner les lentilles différemment, et éventuellement d'en refiler à mes enfants, ni vu ni connu je t'embrouille.

Et les asperges vertes poêlées, c'est tout simplement la meilleure façon de les déguster en ce moment ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 février 2014

Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

Mardi dernier, j'ai eu la chance de visiter le château de Versailles en visite conférence avec mon amie Paola. En tout petit groupe, une conférencière nous a emmené dans les appartements privés du Roi et de la Reine, inaccessibles lors de la visite standard. Ils abritent en effet du mobilier et des objets d'une valeur inestimable. Du genre 10 millions d'euros pour une petite commode. Si. Cette férue d'histoire a évoqué pour nous la vie et les usages de la Cour, les modifications architecturales apportées par les souverains successifs ou l'intérêt des rois pour les Lettres ou les Sciences. Nous avons fini la visite dans l'opéra, nous donnant à tous l'envie de vite revenir y écouter de la musique ! Si vous en avez l'occasion, je vous engage à réserver loooongtemps à l'avance une telle visite, c'est tellement plus intéressant que de déambuler seule avec son audioguide !

Après cette sortie culturelle, et bien il faisait faim ! J'avais dans l'idée de retourner aux Trois Marches, établissement réputé qui m'avait déçu en juin dernier. Une belle terrasse à l'extérieure, mais tellement de monde que le service et l'assaisonnement des plats en avaient pâtis. Et bien cette fois ci, le service était parfait et tout était délicieux : la salade de lentilles tièdes au jambon serrano, le dos de cabillaud sur un risotto d'épeautre à la tomate, la tartelette au chocolat et surtout, la glace au café ...

Je n'avais jamais goûté des lentilles corail cuisinées al dente ; en général, je les utilise bien cuites en purée. Et bien al dente elles ont un petit goût de noisettes très agréable, de quoi m'inspirer cette belle salade à la fois rafraîchissante, un peu piquante, et pourtant réconfortante par sa tiédeur. Une bonne salade d'hiver quoi !




Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

pour 2 grosse portions ou 4 petites
- une poignée de noisettes entières
- un bulbe de fenouil
- un pamplemousse
- 150g de lentilles corail
- 3 cs d'huile de noisettes
- 1 cc bombée de purée de noisettes (à défaut, de la poudre de noisettes)
- du wasabi ou du raifort (à ajuster selon votre goût du piquant)
- 1 cs de sauce soja
- sel et poivre


Faites torréfier les noisettes à sec dans une poêle (ou profiter d'une cuisson au four), une dizaine de minutes ou jusqu'à ce qu'elles sentent bon. Laissez refroidir, puis frottez les dans un torchon pour éliminer le plus possible de petites peaux. Hachez grossièrement et réservez.

Coupez le pamplemousse en deux. Pressez le jus d'une moitié dans un saladier. Prélevez les suprêmes de l'autre moitié, coupez les en deux et placez les dans le jus. Nettoyez le fenouil, coupez les pluches en les réservant et émincez très finement le bulbe à l'aide d'une mandoline. A défaut, utilisez un couteau bien aiguisé. Placez le fenouil dans le saladier, salez, poivrez, et faites mariner le fenouil dans le jus de pamplemousse une demi heure à une heure.

Rincez les lentilles, placez les dans une casserole, couvrez d'eau froide et portez à ébullition. Baissez le feu et cuire jusqu'à ce que les lentilles soient juste al dente. Égouttez, et replacez dans la casserole. Versez l'huile de noisettes, le wasabi (j'ai utilisé environ 10cm de mon tube, mais ajustez à votre goût), la purée de noisettes et la sauce soja. Mélangez pour bien enrobez les lentilles de cet assaisonnement.

Versez les lentilles sur le fenouil et mélangez soigneusement. Parsemez de pluches de fenouil et des noisettes concassées. Servez aussitôt, la salade est tiède juste comme il faut ! 

La salade se conserve un ou deux jours au frais ; vous pouvez la manger froide, mais si vous la préférez tiède, répartissez la sur des assiettes et passez les quelques instants au micro ondes.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 4 février 2014

Soupe épicée maïs,poivron,quinoa et avocat

Cette soupe m'a fait voyager du coté du Mexique, même si sa cuisine ne se résume évidemment pas au guacamole et aux galettes de maïs ...

Elle est piquante juste comme il faut, crémeuse, pleine de couleurs et de textures différentes, bref, parfaite pour un dîner léger. Par contre, si tu la réchauffes, sache que le quinoa trop cuit se transforme un peu en purée. Voilà, c'est dit !




Soupe épicée maïs,poivron,quinoa et avocat

pour 4 personnes
- 75g de quinoa cru
- 1 gros oignon
- 2 piments rouge
- 1 poivron rouge
- une boite de maïs (environ 300g de grains)
- 1l de bouillon (légumes ou volaille)
- 1 gros avocat mûr (ou 2 petits)
- le jus de 2-3 citrons
- de la crème épaisse ou un reste de chantilly au citron du week-end
- de la coriandre émincée


Faites torréfier le quinoa dans une poêle à sec, entre 5 et 10 minutes, en remuant fréquemment. Le quinoa doit être légèrement coloré et sentir bon. Laissez refroidir et réservez.

Émincez l'oignon, coupez le poivron en petits dés. Épépinez et émincez les piments. Chauffez un peu d'huile dans un faitout, faites y revenir l'oignon et les piments. Ajoutez le poivron et laissez suer une quinzaine de minutes à couvert. Rajoutez un peu d'eau si nécessaire.

Ajoutez le maïs et les 3/4 du bouillon, portez à ébullition, puis laissez mijoter environ 15 minutes. Pendant ce temps, détaillez l'avocat en petits dés. Citronnez en utilisant un peu du jus de citron et réservez.

Environ 10 minutes avant de servir, versez les 2/3 du quinoa dans la soupe, assaisonnez et ajoutez un peu de bouillon s'il n'y a pas assez de liquide à votre goût.

Répartissez la soupe dans des bols, et ajoutez des dés d'avocat, du quinoa cru, de la crème et autant de jus de citron et de coriandre qu'il vous plaît !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 janvier 2014

Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

Attention, gros coup de cœur gustatif pour ce mijoté qui m'a régalé trois jours de suite.

Imagine, de la courge rôtie un peu sucrée, des pois chiches fondants et des tomates enrobés d'une sauce à la fois relevée et douce. Dégusté brûlant avec du riz blanc, tu as un plat complet qui va te réchauffer de l'intérieur !

La recette est adaptée de Graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, un livre qui décidément m'inspire beaucoup en ce moment ! Ne te laisse pas décourager par la liste des ingrédients, tu as la possibilité d'en omettre certains ou d'en remplacer d'autres, mais ne passe surtout pas à coté de ce mijoté en janvier !




Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

pour 4 à 6 personnes
- 400g de pois chiche cuits ou 200g de pois chiches secs
- 1 kg de courge butternut ou autre variété coupé en morceaux
- 1 cs de graines de moutarde noire
- 1 gros oignon émincé
- 2 à 3 gousses d'ail émincées
- 1 piment rouge épépiné et émincé
- 1 cs rase de cumin en poudre
- 250g de tomates cerises (1 barquette), ou 3 tomates coupées en gros morceaux
- 1/2l de bouillon de légumes
- 50g d'abricots secs coupés en petits dés
- 2 cs d'amandes en poudre
- 3 cs de noix de coco en poudre
- 2 cs de mascarpone

pour le service
-  2 cs d'amandes effilées
- de la coriandre fraîche ou congelée
- le jus d'un ou deux citrons

Si vous utilisez de pois chiches secs, faites les tremper une nuit dans de l'eau fraîche. Égouttez et rincez, couvrir d'eau froide, portez à ébullition avec une pincée de bicarbonate et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient bien tendres. Je les cuis en grande quantité (plus pratique) et je les congèle.

Préchauffez le four à 200°C (ou profitez d'une autre cuisson). Placez les morceaux de courge dans un plat creux, arrosez d'huile d'olive, salez et poivrez. Enrobez la courge de ce mélange à l'aide de vos mains. Enfournez 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que la courge soit dorée.

Faites chauffer 2cs d'huile d'olive dans un grand faitout. Jetez y les graines de moutarde noire. Lorsqu'elles commencent à exploser, ajoutez l'oignon et laissez dorer. Ajoutez l'ail, puis le piment et le cumin. Laissez chauffer quelques instants pour libérer les arômes. Incorporez les tomates, salez et poivrez. Laissez cuire quelques minutes.

Incorporez la courge rôtie, les pois chiches, le bouillon et les abricots. Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes. La courge doit être bien tendre. Ajoutez les amande en poudre, la noix de coco et le mascarpone. Ajustez l'assaisonnement, ajoutez éventuellement un peu de liquide. Laissez frémir jusqu'à ce que le mijoté soit bien chaud. Saupoudrez d'amandes effilées et de coriandre, ajoutez un généreux trait de citron et servez avec du riz blanc sans attendre.

Le mijoté se conserve très bien. Il peut néanmoins épaissir ; ajoutez un peu de liquide si c'est le cas.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 janvier 2014

Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes

Parfois, mon double diabolique achète des tomates en hiver. Ou alors c'est un de mes enfants qui placent des trucs dans mon chariot. A force de voir des fruits et légumes toute l'année sur les étals, j'ai bien du mal à expliquer la notion de saisonnalité à ma progéniture. On veut des fraises. Nan ! C'est pas la saison ! Mais si ! Y'en aaaaa !!!! Enfin bref, j'ai des tomates qui ressemblent à des tomates, mais avec un goût de rien.

Bon. On fait quoi Sécotine ?

Et bien en général, ces tomates finissent rôties enrobées d'huile et saupoudrées de sucre, sel et poivre. Les tomates caramélisent tout doucement et finalement, retrouve un peu de leur âme d'été.

En farfouillant dans mon livre graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, je tombe sur cette recette où les tomates sont rôties avec de la harissa. Ça tombe bien, il m'en reste un peu ! Avec les ingrédients de mon placard, j'ai obtenu cette salade complète, parfumée et colorée, soit le parfait antidote à une journée grise et humide ! Oui, je triche pour la photo et je raconte n'importe quoi sur ce blog !





Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes


pour les tomates rôties
- une dizaine de tomates
- 3 cs d'huile d'olive
- 1 cc de harissa (recette par ici)
- 1 cc de sucre
- sel et poivre

Préchauffez le four à 160°C. Lavez et coupez les tomates en deux, placez les sur une plaque à four en une seule couche. Mélangez l'huile et la harissa. Enduire les tomates avec ce mélange, saupoudrez de sucre, de sel et de poivre. Enfournez pour 45 minutes, jusqu'à ce que les tomates soient réduites et caramélisées. Laissez refroidir.

Les tomates se conservent quelques jours dans une boite hermétique au frigo. Vous pouvez les utilisez telles quelles dans toutes vos salades. 




pour la vinaigrette
- 4 cs d'huile d'olive
-1 cc de moutarde
- 1 cs de vinaigre
- 1 pincée de sucre
- sel et poivre

Émulsionnez l'ensemble des ingrédients. Réservez.

pour la salade
- 150g de lentilles sèches (j'ai utilisé des lentilles du Puy, mais la recette préconisait des belugas)
- 1 branche de céleri émincé
- 3 échalotes émincées
- 150g de chèvre sec (j'ai utilisé un cabichou du Poitou)
- 1 cs de persil haché (congelé ça marche très bien, idem pour la menthe)
- 1 cs de menthe hachée

Rincez les lentilles, placez dans une casserole avec de l'eau froide. Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Egouttez et réservez.

Faites fondre la moitié des échalotes et le céleri dans un peu d'huile, sans faire colorer. Ajoutez les lentilles. Mélangez soigneusement pour bien enrobez les lentilles dans le jus de cuisson. Rectifiez l'assaisonnement. Laissez quelques minutes à feu doux si vous souhaitez manger la salade tiède (je l'ai trouvé meilleure ainsi).

Transférez les lentilles dans un saladier. Incorporez la vinaigrette et le reste des échalotes. Parsemez les tomates, le fromage émietté et les herbes. Ajoutez éventuellement un peu d'huile, de sel et de poivre.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...