Affichage des articles dont le libellé est cake salé. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est cake salé. Afficher tous les articles

mercredi 17 décembre 2014

Cake très parfumé au fromage bleu, miel et romarin

La très jolie surprise de ce mois.

Parfois, je fais des recettes pour terminer un ingrédient ou liquider un petit reste. Parfois, j'utilise une recette faite et refaite, parfois c'est une recette mise de coté il y a longtemps et extraite de dessous la méga pile des choses à faire. Et parfois il arrive que cette nouvelle recette se révèle juste fabuleuse. Probabilité assez faible au vu de tous ces "parfois", non ?

Ce cake est moelleux à cœur, avec des saveurs qui s'accordent parfaitement, un peu salé, un peu sucré, un peu fort, et puis surtout, il est étonnamment léger pour un cake salé. Il a fait l'unanimité lors de sa dégustation !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 février 2014

Soupe épinard, petits pois et réglisse, muffins polenta et fromage

Alors je peux te dire que je n'ai pas eu un succès immédiat avec cette soupe verte fluo. Il y a eu comme qui dirait des cris d'orfraie au moment de passer à table. Mais après dégustation, ma progéniture a reconnu que cette soupe était toute douce et que j'avais le feu vert pour la refaire. Yeessss !!! Je n'ai pas dit qu'il y a avait des épinards dedans ...

Le coup de la réglisse vient des restaurants Cojean où je n'ai jamais mis les pieds, j'ai juste récupéré un petit livre de recettes. On ne la sent pas vraiment, c'est juste un petit truc en plus, donc vous pouvez complètement l'oublier si vous n'aimez pas.

Et j'avais envie d'un truc fromager vite fait pour compléter le repas du soir. Ces muffins sont parfaits lorsqu'ils sortent du four. Vous pouvez les congeler après refroidissement, ou les réchauffer quelques instants au four le lendemain. La recette provient d'un vieux recueil offert par une amie, la manie des muffins par Cathy Prange et Joan Pauli.





Soupe épinard, petits pois et réglisse

pour 4 petites portions
- 1 oignon
- 200g d'épinards congelés
- 400g de petits pois congelés
- 50cl de bouillon de légumes
- sel et poivre
- 10 à 15 bouts de réglisse naturelle si vous aimez



Émincez l'oignon. Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout, faites y revenir l'oignon sans colorer. Ajoutez les épinards, les petit pois et le bouillon. Cuire à feu moyen environ 15 minutes. Ajoutez la réglisse en fin de cuisson.

Mixez très longuement la soupe avec votre blender. A défaut d'un appareil assez performant pour pulvériser la peau des petits pois, passez la soupe au chinois. Servez de suite sans mentionner les épinards.


Muffins polenta et fromage

pour 8 muffins
- 130g de farine
- 85g de polenta
- 1cc de levure
- 1/2cc de sel + du poivre
- 240ml de lait
- 1 oeuf
- 60ml d'huile
- 100g de fromage (j'ai utilisé de la féta, mais c'est aussi excellent avec un fromage qui fond genre comté, beaufort, fontina ...)

Préchauffez le four à 190°C. Huilez un moule à muffins, ou utilisez des moules en papier.
Mélangez la farine, la polenta, la levure, le sel et le poivre. Battre l’œuf avec le lait et l'huile. Ajoutez aux ingrédients secs et mélangez rapidement à la spatule, juste pour incorporez les ingrédients.

Ajoutez le fromage, répartissez dans les moules et enfournez pour 15 à 20 minutes. Servez chaud !







Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 24 juin 2012

Muffins pizzas

J'ai trouvé cette recette de muffins salés sur le blog de guiguine cuisine pour la ronde interblog de ce mois. Et tu sais quoi ? Elle est extra cette recette ; rapide, bien assaisonnée grâce au ketchup et au paprika, et le croquant des grains de maïs se révèle très agréable en bouche. En version maxi et avec une salade verte bien assaisonnée, on a un repas complet express pour le soir. What else ? Ah oui ! La recette ...




Muffins pizza

Ingrédients pour une vingtaine de petits muffins
- 200g de farine (100g de blé, 100g de maïs)
- 1,5 cc de levure
- 2 cs de ketchup (j'ai pris le ketchup épicé de ma maman)
- 1 cc de paprika (fumé)
- 2 œufs
- 10 cl d'huile d'olive
- 10 cl de lait
- 100g de fromage râpé
- 100g de jambon coupé en petits dés
- du poivron grillé en dés
- 1 petite boite de maïs

Préchauffez le four à 180°C ou 160°C chaleur tournante.

Mélangez la farine, la levure, le ketchup et le paprika dans un grand bol. Incorporez les œufs, l'huile, puis le lait. Ajoutez les autres ingrédients. Répartissez dans des caissettes en papier ou dans des empreintes silicones, et enfournez pour 20 à 25 minutes selon la taille de vos moules. Un cure dent doit ressortir propre des muffins.




C'est Mademoiselle cuisine qui a choisi une recette chez moi. On a un univers culinaire assez proche, je sens que c'est un blog qui va faire partie de mes ballades virtuelles ...
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 juin 2012

Comme des cupcakes au pesto de tomates, chantilly d'avocat à l'orange

Je ne suis pas fan des cupcakes, sans doute parce que je n'en ai jamais goûté qui me plaisaient vraiment. Pour ne rien arranger, je n'aime pas trop les crèmes, remember, je suis psychopathe du gras. 

Par contre, je les trouve souvent magnifiques et très photogéniques, avec leur jolie robes en papier et leur dôme de crème fièrement dressé. Ahhh ... Apparence, quand tu nous tiens !

Enfin bref, lorsque j'ai vu que l'auteur du blog Je dis M. organisait un concours pour ses 2 ans, et que le thème était goûter d'anniversaire, j'ai tout de suite pensé à des cupcakes salés. Et depuis le temps que je souhaitais faire une chantilly avec de l'avocat, c'était l'occasion de tester !

Alors, même si elle ne se tient pas aussi bien qu'une chantilly traditionnelle, sa fraîcheur et sa texture se marie à merveille avec les bouchées moelleuses de Gourmandenise. Une vraie réussite !




Comme des cupcakes au pesto de tomates, chantilly d'avocat à l'orange


Pour le pesto de tomates

Ingrédients pour environ 200g de pesto
- 30g de graines de tournesol (que vous pouvez remplacer par des pignons, je suis toujours dans une logique de vide placard)
- Un bocal de tomates séchées à l'huile (180g)
- 2 gousses d'ail
- 20g de parmesan râpé
- de l'huile d'olive (2 cs chez moi)


Faites tremper le tournesol dans de l'eau fraîche pendant au moins 1/2 heure. Égouttez et rincez.

Égouttez les tomates, placez les dans le bol d'un mixer. Ajoutez le tournesol, l'ail pressé et le parmesan. Mixez grossièrement. Ajoutez l'huile d'olive en filet, tout en faisant marcher le robot et jusqu'à obtenir la consistance désirée. Mettre en pot et recouvrez d'une fine pellicule d'huile d'olive.



Pour les bouchées (recette de Gourmandenise par ici)
Ces bouchées sont rapides à faire et se congèlent très bien. Je les ai déjà confectionnées avec du pesto d'ail des ours, il n'y a qu'à décliner ! Vous pouvez donc les faire à l'avance.

Ingrédients pour 18 bouchées
- 60g de farine
- 1/2 cc de bicarbonate
- 45g de parmesan râpé
- 70g de pesto de tomates
- 10g d'huile d'olive
- 1 oeuf
- 40g de lait

Mélangez la farine, le bicarbonate et le parmesan. Ajoutez le pesto et incorporez à la fourchette, puis l'huile, l'oeuf et le lait.

Répartissez la pâte dans les alvéoles d'un moule silicone et enfournez pour 10 à 15 minutes selon la taille de vos bouchées. Laissez refroidir sur une grille.


Pour la chantilly d'avocat à l'orange

- un avocat bien mûr
- 2 cc d'épices à guacamole
- 10 cl de jus d'orange
- environ 10 cl de crème liquide

Prélevez la chair de l'avocat. Écrasez la à la fourchette avec les épices. Délayez avec le jus d'orange et la crème pour obtenir la texture d'une crème. Vous pouvez bien sûr utiliser votre robot. Réservez au frais pour au moins 1/2 heure.


Au moment de servir

Coupez le haut des bouchées avec un couteau à dent pour égaliser la surface.

Préparez une poche avec une douille crantée.

Sortez la crème d'avocat et montez la en chantilly à l'aide d'un batteur. Transférez dans la poche à douille et garnissez les bouchées. Parsemez de piment d'Espelette et servez sans attendre.






Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 juin 2012

Végéburger riz, champignons et soja, ou le végéburger du tonnerre !


Défi vide garde-manger du jour : utiliser un paquet de protéines de soja texturées

Après réhydratation, la texture des protéines de soja est très similaire à celle de la viande, alors quoi de plus naturel que de les utiliser dans une recette de végéburger ? Cette recette est un peu longue à préparer, mais le résultat vaut vraiment la peine : les champignons et les protéines de soja donne le moelleux, les noisettes le croquant et le riz la consistance. Et que dire du mélange des saveurs ... C'est un vrai plat complet à lui tout seul ! Avec le condiment poivron-tomates et dattes de lundi, c'est vraiment du tonnerre ! Et si vraiment vous voulez le coincer dans un petit pain avec des légumes, pourquoi pas ?

Coralie de la table verte a fait tout un dossier sur les protéines de soja ; je vous laisse le consulter par ici.

Et si tu crois que tu n'as jamais mangé de protéines de soja, il y a de fortes chances pour que tu déchantes très vite. Je te donne la composition des tomates farcies d'une marque très connue, composition trouvée ici : farce 240g : viande de porc 12.9%, eau, gras de porc 17%, protéines végétales de soja, oignons déshydratés, persil, conservateur : sel nitrité, ail, arôme (exhausteur de goût : E621, E627, E631), épices, extraits d'épices, sucre caramélisé, poudre de betterave.

Et oui, tu as payé du soja au prix de la viande ! Alors que moi, je t'annonce la couleur et je ne cherche pas t'arnaquer avec ma belle recette ...




Végéburger riz, champignons et soja, ou le végéburger du tonnerre ! (adapté de vegetarian living - juillet 2011)

Ingrédients pour une douzaine de végéburgers, après, ça dépend de la taille que tu leur donnes ...
- 125g de noisettes
- 130g de protéines de soja 
- 250g de champignons de Paris grossièrement émincés
- 1 petit oignon nouveau
- 3 gousses d'ail pressées
- 250g de riz cuit (j'avais un mélange de 3 riz, mais utilisez ce que vous avez sous la main)
- 40g de gluten
- 40g de farine
- 1 grosse cs d'herbes fraîches de votre choix
- 2 cs de fécule ou de farine de pois chiche
- 1 cc de sel
- poivre et huile d'olive


Torréfiez les noisettes à sec dans une poêle. Quand ça commence à sentir bon, ôtez du feu, concassez grossièrement et réservez.

Amenez 20cl d'eau à ébullition dans une petite casserole. Versez y les protéines de soja et couvrez pendant 10 minutes. Enlevez éventuellement l'excédent d'eau et laissez refroidir.

Faites chauffez un peu d'huile d'olive dans une grande poêle. Ajoutez les champignons et faite les sauter pendant 5 minutes. Laissez refroidir.

Dans le bol d'un mixer, placez l'oignon coupé en gros morceaux, l'ail et les champignons. Mixez assez finement. Ajoutez les protéines de soja, les noisettes et les riz. Pulsez pour bien mélanger sans réduire les ingrédients en purée.

Versez la préparation dans un grand bol. Ajoutez le gluten, la farine, les herbes, la fécule, le sel et du poivre. Mélangez le tout en utilisant vos mains.

Préchauffez le four à 170°C ou 150°C chaleur tournante.

Façonnez les végéburgers à l'aide de vos mains. Placez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou d'une feuille silicone. Cuire 15 minutes d'un coté, retournez et cuire à nouveau 15 minutes.

Servez de suite avec la sauce et les accompagnements de votre choix. Les végéburgers sont aussi très bons froids, ils se réchauffent bien et peuvent même se congeler.

Ah ben zut alors ... Je vais devoir racheter des protéines de soja ...


Et puis tu as vu - ou pas, mais mon titre rime avec ... Messergaster ! Parce que c'est les 1 an de son blog et qu'elle organise un chouette concours par ici.








Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 9 août 2011

Cake aux courgettes, chèvre et menthe

Croyez le ou non, mais je ne cuisine quasiment jamais de cake salé. Ma mère a eu sa période lorsque j'étais ado, j'en ai goûté pas mal lors de pots professionnels ou d'apéro, mais aucun n'avait ce petit truc en plus qui me fait penser : "Punaise, mais à qui donc je vais bien pouvoir piquer la recette ?"

Me voici donc fort dépourvue lorsque je m'engage à ramener un cake salé à la fête de la crèche. Oui, je sais, ça date de juillet, mais en cette période de profusion de courgettes, une recette bien sympathique, c'est toujours bon à prendre ! Et puis zut, je fais ce que je veux !

Le truc en plus de cette recette, c'est qu'elle embarque beaucoup plus de courgettes que la normale, limite tu te dis que ça va jamais jamais tenir ensemble toute cette pâte. Et puis miracle de la chaleur tournante, tu te retrouves avec un beau cake bien doré, pas du tout sec et avec un beau mélange de saveur.




Cake aux courgettes, chèvre et menthe (recette d'un vieux Marie-Claire Idées)

Ingrédients pour un moule à cake
La recette originale utilise 100g de fromage de brebis à la place du chèvre et 80g de raisins.

- 450g de courgettes grossièrement râpées
- 150g de fromage de chèvre coupé en petits morceaux
- 1 botte de menthe hachée
- 250g de farine
- 4 œufs
- 120g de beurre + pour graisser le moule
- 1 sachet de levure sans phosphate
- 1 1/2 cc de sel
- poivre du moulin

Préchauffer le four à 210°C ou 190°C chaleur tournante.

Beurrez et farinez un moule à cake.

Faites fondre le beurre très doucement. Mélangez la farine, le sel, le poivre (soyez généreux) et la levure. Fouettez les œufs et incorporez les au mélange précédent. Versez le beurre fondu et mélangez pour obtenir une pâte homogène.

Incorporez les courgettes, la menthe et le fromage.

Versez la préparation dans le moule, enfournez pour 10 minutes, puis baissez la température à 180°C ou 160°C chaleur tournante. Le cake est cuit lorsqu'il est bien doré et qu'une lame insérée en son milieu ressort à peu près sèche ; ça a pris environ 45 minutes chez moi.

Laissez le cake refroidir dans le moule puis démoulez avec précaution, le cake étant assez fragile. 




Coupez le cake en tranche assez épaisse. Goûtez anonymement à la fête de la crèche. Constatez avec satisfaction que le plat se vide rapidement.

Et qu'est ce que tu avais amené de sucré, Sécotine ?

Un ENORME saladier de pop-corn comme au cinéma ! Tout disparu aussi le pop-corn !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 24 février 2011

Terrine d'orge

Voici une terrine qui a fait fureur auprès de mes collègues de travail. "Mais qu'est ce qu'elle mange donc la Sécotine ???". J'ai eu droit à du pâté de lapin, de la terrine de poulet ... Alors quand j'ai annoncé la couleur, terrine d'orge les gars, c'était des "Ohh ! Ahhh ! Mais t'es végétarienne ? ". Ben non, mais j'aime bien cuisiner de ce coté là aussi.

La recette provient du blog québécois brut alimentation. Si vous penchez du coté du végé, faites y un tour, vous ne le regretterez pas ! 

A la première dégustation de ma terrine, j'avoue que j'étais perplexe. Tout ce travail pour ÇA ? Par contre, le lendemain, quand toutes les saveurs ont pris le temps de se mêler, j'ai été conquise ! 



Terrine d'orge

Ingrédients pour un moule à cake
(la recette est en volume, trop pratique, une tasse = 240ml)
- 2 tasses d'orge cuit (environ 1 tasse d'orge cru cuit dans 2 1/2 tasses d'eau)
- 1 poireau haché finement
- 1 petit céleri-rave râpé
- 1 panais ou une carotte râpée
- 1 gousse d'ail hachée
- 2 à 3 cc d'herbes séchées de votre choix (romarin, thym, marjolaine, persil ...)
- 3 oeufs battus
- 1/2 tasse de son ou de flocons d'avoine
- 1/2 tasse de noix hachées
- 1/2 tasse de graine de tournesol
- 1 tasse de fromage fort râpé (cheddar, conté vieux, cantal, abondance ...)
- sel et poivre du moulin, huile d'olive

Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle. Ajoutez le poireau, le céleri, la carotte ou le panais, l'ail, les graines, les noix et les herbes, et faites revenir 5 minutes à feu moyen. Salez et poivrez.

Dans un bol, battez les oeufs avec l'avoine. Incorporez l'orge cuit, le fromage, puis versez ce mélange dans la poêle des légumes. Mêlez intimement.

Préchauffez le four à 180°C ou 160°C chaleur tournante.

Graissez un moule à cake, tapissez le éventuellement de papier sulfurisé. Pressez y le mélange et enfournez pour 40 à 50 minutes.

Démoulez, dégustez chaud ou froid accompagné d'une petite salade et d'une sauce de votre choix. Avec un coulis de tomate ou du fromage blanc salé aux fines herbes, c'est parfait !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 29 octobre 2010

Cake au blettes

Je ne suis pas très forte en cake . J'envie ceux qui réussissent à avoir des cakes bien gonflés, avec une jolie croûte fendue au-dessus ; les miens ont la fâcheuse tendance à retomber lamentablement à la sortie du four, parfois même ils ne cuisent pas uniformément. La plupart du temps, j'esquive le problème en utilisant des petites empreintes : mini cakes, petits ronds ou madeleines.

Néanmoins, quand j'ai vu cette recette de cake au blettes chez la belle au blé dormant, mon sang de Sécotine n'a fait qu'un tour et je savais que j'allais me l'approprier. J'adore les blettes, mais j'ai beaucoup de mal à les faire apprécier à la maison, et j'ai souvent du stock. J'ai aussi dans mon frigo mon saumon séché au déshydrateur. Je n'étais pas sûre au départ de l'association blettes-saumon, mais finalement c'est très goûteux. Je suppose que des allumettes de saumon du commerce feraient également l'affaire.


La recette d'origine avec des lardons chez Perrine, c'est par ici.

Ingrédients pour 1 cake

- 150g de farine de votre choix ou d'un mélange
- 1 sachet de levure
- 25 ml d'huile (olive pour moi)
- 100ml de lait
- 3 oeufs
- 100g de fromage râpé
- 100g de saumon séché
- 300g de blettes, côtes et verts émincés

Réalisation

Faire cuire les verts de blettes 5mn à la poêle.
Mettre les farines, la levure, le lait, l'huile, le fromage et les oeufs dans le bol du robot et mixer jusqu'à obtenir un mélange homogène. Ajouter les côtes de blettes et mixer quelques secondes pour les broyer légèrement.
Ajouter le saumon et les verts de blettes, mixer par impulsion pour les mélanger à la préparation.
Cuire à four 180°C ou 160°C chaleur tournante pendant environ 45mn.

Démouler et laisser refroidir légèrement avant de déguster avec une salade bien assaisonnée. Froid, c'est également très bon.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...