Affichage des articles dont le libellé est Inde. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Inde. Afficher tous les articles

dimanche 14 mai 2017

Sous influence indienne #6 - Moli de saumon du Kerala

Aujourd'hui, c'est la fête des mères en Allemagne. J'ai été gâtée, comme d'habitude, je mesure ma chance : un bon d'achat dans mon nouveau magasin préféré, une poésie et une jolie carte qui reflète chaque personnalité. On recommence dans deux semaines ???

Les enfants ont également fait les courses et préparé le dessert hier soir ; je savais pour en avoir vu une partie qu'il allait être plus que copieux, un truc familial je crois ... ;-) J'ai donc prévu un repas léger, rapide, et presque cuisiné du congélateur, un peu la flemme hier de repartir faire des courses ...

Les ingrédients sont un peu similaires à ceux de ce curry de poisson. Mais la manière de procéder diffère : le poisson est mariné dans un mélange sec, juste le temps de cuisiner la sauce et de cuire un peu de riz. Le poisson est ensuite poêlé. La recette d'origine préconise de finir la cuisson du poisson dans la sauce ; j'ai choisi la facilité et simplement nappé le poisson dans l'assiette. C'était une fois de plus délicieux, fin et parfumé !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 4 mai 2017

Pancakes aux carottes et pois chiches

Je n'utilise pas assez la farine de pois chiches que pourtant j'adore. La faute à son goût typé qui n'a pas beaucoup d'adeptes chez moi ...

J'ai donc cuisiné ces pancakes pour moi toute seule pour le déjeuner, ils étaient tellement savoureux que j'ai tout mangé avec une grosse salade ! Il faut dire qu'ils embarquent pas mal d'herbes et d'épices que j'affectionne. Qui a dit que les repas solo étaient ennuyeux ?

J'avais un petit reste de fromage blanc aux herbes qui allait parfaitement avec mes pancakes. Mais je pense qu'avec une raïta ou un chutney, c'est très bien aussi ! Cerise sur la galette, ils se mangent aussi froid. Cékiki va se faire une chouette lunchbox ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 13 janvier 2017

Sous influence indienne #5 - Poulet tikka masala

Cette semaine, j'ai participé à un atelier d'aromathérapie. A la fin, l'intervenante nous a conseillé quelques huiles essentielles chaudes pour nous réchauffer de l'intérieur. Pile raccord avec ma recette bourrée d'épices !

C'est une recette très similaire à ce poulet korma où la viande marine quelques heures dans un mélange d'épices et de yaourt. Elle s'attendrit tellement qu'elle se défait quasiment toute seule ! Et ce parfum d'épices ... On cuisine une sauce avec le même mélange d'épices en parallèle, on mélange le tout au dernier moment pour obtenir un plat délicieux et parfumé qui a plu à toute la famille. 

Avantage non négligeable, on peut préparer la viande et la sauce à l'avance. Il faut alors prévoir 10 à 15 minutes pour cuire la viande et réchauffer la sauce. Tu avais déjà prévu quelque chose pour dimanche ? Tant pis pour toi ! ;-)

La recette est -encore- tirée du livre Curry du monde, livre dont toutes les recettes réalisées ont été validées (et ce n'est pas toujours le cas !). Un best off de ma bibliothèque culinaire !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 septembre 2015

Sous influence indienne 3 # Poulet korma léger

En fait, je n'ai jamais goûté de poulet korma "traditionnel", donc je ne saurais pas vraiment te dire en quoi celui-ci est léger.

Mais ce que je peux te dire à propos de cette recette, c'est que le plat est très parfumé et relevé, sans pour autant être piquant. Je n'ai pas l'habitude d'utiliser la cardamome dans les plats salés, ni les clous de girofle (ça me fait penser à mon dentiste ...), mais le mariage avec les autres épices nous a beaucoup plu. La viande est marinée dans du yaourt avant d'être pochée dans la sauce, elle reste ainsi moelleuse et juteuse. Et cette sauce, huuummmmm ...

Et si vraiiiment tu aimes le piquant, n'hésite pas à rajouter un peu de piment !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 septembre 2015

Sous influence indienne #2 - Aubergines aux épices et au lait de coco

Avant, je n'aimais pas les aubergines. Mais ça, c'était avant, avant de découvrir qu'elles pouvaient être cuites autrement que gorgées d'eau dans la ratatouille insipide des cantines.

Du genre grillées au four puis mixées en caviar.

Badigeonnées de miso pour une version chic-fastoche. (Recette pas publiée Sécotine. Kkoooâââ ??? Mais c'est un scandale très chère !!!)

Coupées en tranches en guise de pâte à pizza.

Cuites à la vapeur avec une sauce à tomber au gingembre.

Ou encore pochées dans une sauce délicieusement piquante au lait de coco pour satisfaire mes envies d'épices et de voyages. Oui, vraiment, j'ai encore bien des choses à découvrir avec ce si joli légume ...

Cette recette est assez épicée. Si tu n'aimes pas le piquant, omets un des piments, voire les 2. Tu peux également réduire la quantité de gingembre. A toi de voir !

J'utilise également de la pulpe de tamarin, un ingrédient que j'aime beaucoup (ahhhh !!! Cette sauce !!!!), mais un peu exotique. Pas de panique, tu peux aisément le remplacer par du jus de citron, personne n'en saura rien :-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 septembre 2015

Sous influence indienne #1 - Curry de poisson

Alors oui, en ce moment, j'ai envie de mélange d'épices, de cuisine réconfortante et de partir en voyage. Logique, c'est la rentrée et ça caille. Donc j'emmène tout mon petit monde en Inde via l'assiette. Tu nous suis ?

Ce curry nous a régalé ce midi avec un peu de riz blanc. Malgré la liste impressionnante des ingrédients (beaucoup d'épices !), il se prépare assez rapidement et n'a pas besoin de mijoter trop longtemps, au risque de trop cuire le poisson. Pratique le dimanche quand on commence à cuisiner après 13 heures ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 5 mars 2015

Soupe indienne aux légumes d'hiver, AKA la soupe anti-grippe

J'ai entendu ce matin un reportage sur l'épidémie de grippe de cet hiver. Avec tous les épices de cette soupe, tu vas être désinfecté de l'intérieur !

Ne prends pas peur en lisant les ingrédients de cette recette, tu en a certainement une grande partie dans tes placards. J'ai moi même substitué ou augmenté la quantité de certains par rapport à la recette initiale. De même, j'ai utilisé les légumes dont je disposais, et du millet à la place d'orge perlé. Bref, ce n'est pas vraiment une recette, plutôt une idée :-)

Et l'idée, c'est un plat complet à mi chemin entre la soupe et la potée selon la quantité de liquide que tu y mets. Le mélange des épices va parfumer toute ta cuisine et donner au plat toute son originalité. A faire et à refaire !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 janvier 2014

Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

Attention, gros coup de cœur gustatif pour ce mijoté qui m'a régalé trois jours de suite.

Imagine, de la courge rôtie un peu sucrée, des pois chiches fondants et des tomates enrobés d'une sauce à la fois relevée et douce. Dégusté brûlant avec du riz blanc, tu as un plat complet qui va te réchauffer de l'intérieur !

La recette est adaptée de Graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, un livre qui décidément m'inspire beaucoup en ce moment ! Ne te laisse pas décourager par la liste des ingrédients, tu as la possibilité d'en omettre certains ou d'en remplacer d'autres, mais ne passe surtout pas à coté de ce mijoté en janvier !




Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

pour 4 à 6 personnes
- 400g de pois chiche cuits ou 200g de pois chiches secs
- 1 kg de courge butternut ou autre variété coupé en morceaux
- 1 cs de graines de moutarde noire
- 1 gros oignon émincé
- 2 à 3 gousses d'ail émincées
- 1 piment rouge épépiné et émincé
- 1 cs rase de cumin en poudre
- 250g de tomates cerises (1 barquette), ou 3 tomates coupées en gros morceaux
- 1/2l de bouillon de légumes
- 50g d'abricots secs coupés en petits dés
- 2 cs d'amandes en poudre
- 3 cs de noix de coco en poudre
- 2 cs de mascarpone

pour le service
-  2 cs d'amandes effilées
- de la coriandre fraîche ou congelée
- le jus d'un ou deux citrons

Si vous utilisez de pois chiches secs, faites les tremper une nuit dans de l'eau fraîche. Égouttez et rincez, couvrir d'eau froide, portez à ébullition avec une pincée de bicarbonate et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient bien tendres. Je les cuis en grande quantité (plus pratique) et je les congèle.

Préchauffez le four à 200°C (ou profitez d'une autre cuisson). Placez les morceaux de courge dans un plat creux, arrosez d'huile d'olive, salez et poivrez. Enrobez la courge de ce mélange à l'aide de vos mains. Enfournez 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que la courge soit dorée.

Faites chauffer 2cs d'huile d'olive dans un grand faitout. Jetez y les graines de moutarde noire. Lorsqu'elles commencent à exploser, ajoutez l'oignon et laissez dorer. Ajoutez l'ail, puis le piment et le cumin. Laissez chauffer quelques instants pour libérer les arômes. Incorporez les tomates, salez et poivrez. Laissez cuire quelques minutes.

Incorporez la courge rôtie, les pois chiches, le bouillon et les abricots. Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes. La courge doit être bien tendre. Ajoutez les amande en poudre, la noix de coco et le mascarpone. Ajustez l'assaisonnement, ajoutez éventuellement un peu de liquide. Laissez frémir jusqu'à ce que le mijoté soit bien chaud. Saupoudrez d'amandes effilées et de coriandre, ajoutez un généreux trait de citron et servez avec du riz blanc sans attendre.

Le mijoté se conserve très bien. Il peut néanmoins épaissir ; ajoutez un peu de liquide si c'est le cas.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 février 2013

Dhal aux lentilles et pois cassés

Oui, j'ai des soucis très très futiles. Et alors !?

Aujourd'hui, je suis contrariée. Très. En effet, le mardi, c'est mon jour, celui où je laisse la maison en bazar, les enfants à la cantine et le chat avec son ombre pour vaquer à mes occupations égoïstes. Sauf que, comme par hasard, gastro, otite et autre joyeuseté se déclenchent systématiquement le lundi soir, voire pendant la nuit. Tu le crois ça ???

Donc, aujourd'hui, au lieu d'aller tranquillement me balader dans Paname et crafter les tiroirs de mon meuble en carton chez ma Lolo, je suis restée à la maison avec la minux qui s'est réveillée en pleine forme à 10h (je te laisse le soin de deviner de quel mal elle a été atteinte hier soir ...). Heureusement que ce dhal bien épicée m'a rendu ma bonne humeur :-))) A dégusté bien chaud, seul, avec du riz ou de galettes de pois chiches, tu verras, toi aussi tu finiras par croire que le soleil finira bien par sortir de derrière les nuages ! Que la neige va fondre. Et que les poules auront des dents ...




Dhal aux lentilles et pois cassés (d'après cuisine indienne de Marabout chef, j'adore cette collection !)

pour 4 à 6 personnes
- 150g de pois cassés jaunes
- 150g de lentilles corail
- 2 cs d'huile
- 4 cc de graines de moutarde noire
- 2 oignons moyens émincés
- 4 gousses d'ail pressées
- 1 cs de gingembre frais haché (ou 1cc de gingembre en poudre)
- 1 cs de cumin en poudre
- 3 cc de coriandre en poudre
- 1/2 cc de piment (ou plus selon votre goût !)
- 800g de tomate en boite ou congelés
- 50cl de bouillon de légumes
- 5cl de crème
- 1/2 cc de poivre noir moulu
- de la coriandre fraîche si vous en avez, sinon congelée c'est très bien !
- du sel


Rincez séparément les pois cassés et les lentilles. Faites tremper les pois cassés au moins 1/2 heure, avant de les égoutter.

Dans une cocotte ou un faitout, faites chauffer l'huile avec les graines de moutarde, jusqu'à ce qu'elles éclatent. Ajoutez les oignons, l'ail et le gingembre. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les oignons commencent à dorer.

Incorporez les épices, mélangez 1 minutes, puis ajoutez les lentilles, les pois cassées, les tomates et le bouillon. Couvrez, et laissez frémir une bonne demi heure, le temps que les lentilles et les pois cassés soient tendres. Avant de servir, ajoutez la crème et le poivre sans laisser bouillir. Ajoutez l'assaisonnement et servez bien chaud avec l'accompagnement de votre choix.




Et une petite photo pour Mathieu, s'il passe par ici. Et oui, il a reneigé aussi par ici ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 octobre 2012

Croquettes de pomme de terre à la ricotta, sauce tomate crémeuse épicée

Depuis le temps que j'avais marqué cette page dans le cuisine indienne de Marabout chef, il ne me manquait qu'un pot de ricotta menaçant de se périmer ...

Les croquettes y portent le doux nom de koftas. La pomme de terre en purée est mélangée avec de la ricotta et des épices, avant d'être frite. Oui oui, tu as bien lu, frite ! Rappelle toi que je me suis réconciliée avec la friture depuis mon aventure des beignets au fromage blanc et la découverte d'une huile qui ne sent -presque- pas. Les koftas sont accompagnées d'une sauce tomate pleine d'épices (ça va te plaire Cita !) à laquelle on rajoute des noix de cajou grillées. Un chouia de crème en fin de cuisson, et vous obtenez la meilleure sauce tomate que j'ai cuisiné !




Croquettes de pomme de terre à la ricotta, sauce tomate crémeuse épicée (adapté de cuisine indienne - Marabout Chef)

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

pour la sauce tomate crémeuse
J'ai volontairement cuisiné plus de sauce tomate que j'ai fini ce midi avec des penne. Un délice ...

- 1 oignon finement émincé
- 2 gousses d'ail pressées
- 2cm de gingembre râpé (environ 1cs)
- 1cs de garam massala
- 1cc de graines de coriandre grossièrement broyées
- 1cc de paprika doux
- 1cc de cumin en poudre
- 750g de tomates concassées (ou 1kg de tomates fraiches, épépinées et concassées)
- 100g de noix de cajou grillées et broyées
- 10cl de crème liquide (ou plus selon votre goût)
- 1cc de sel

Faites dorer l'oignon avec une cs d'huile. Ajoutez l'ail, le gingembre et toutes les épices. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les arômes se dégagent, puis ajoutez les tomates et les noix de cajou. Portez à ébullition et laissez mijoter une vingtaine de minutes sans couvrir, jusqu'à ce que la sauce ait légèrement épaissi. Mixez (ou pas), puis incorporez la crème et le sel.


Pour les croquettes

- 250g de pomme de terre en purée, refroidie
- 250g de ricotta
- 1 oeuf
- 25g de farine
- 1cc de coriandre en poudre
- 1cc de cumin en poudre
- 1cc de sel

- de la fecule pour l'enrobage des koftas
- de l'huile pour la friture

Mélangez intimement tous les ingrédients pour les croquettes. Réfrigérez au moins 30 minutes.

Avec vos mains humides, confectionnez des croquettes de la forme de votre choix et d'à peu près la même taille. J'ai prélevé environ une balle de golf de mélange que j'ai roulé en forme de petit coussin, mais en boule ça doit être sympa aussi. Versez de la fécule dans un bol et roulez y toutes les croquettes pour bien les enrober.

J'avais rajouté de la coriandre ciselée, mais on ne la sent pas après cuisson.

Versez environ 1cm d'huile dans une casserole à bord haut pour éviter les projections. Faites y frire les koftas en plusieurs fois. Egouttez sur du papier absorbant et servez sans attendre avec la sauce tomate bien chaude.





Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...