mardi 14 juillet 2015

Un petit nouveau dans ma cuisine # Extracteur de jus Sana 707 by Omega

Trois ans que j'en rêvais, Sécotin l'a fait en début d'année. Et en plus, j'ai eu le droit de le choisir :-) Quoi ça ? Mon extracteur à jus !

Si j'ai hésité tellement longtemps avant d'acquérir un extracteur de jus, c'est que je me suis longtemps posé la question de son rapport utilité/prix. Nous sommes un famille de 5 qui ne consomment justement pas énormément de jus. On mange beaucoup de légumes, un peu moins de fruits, et le tout plutôt entiers. Alors un bidule légèrement encombrant à presque 400€, ce serait pas un peu gadget ? Et bien non (sinon, je ne m'embêterais pas à faire un article dis donc !), parce que mon extracteur de jus, il fait bien plus que du jus !


Mais viens d'abord que je te présente la bête :



les 5 éléments amovibles très facile à monter pour faire un jus,



les 3 cônes livrés et la petite brosse de nettoyage (tamis fin à gauche, gros au milieu, et broyeur à droite)



l'extracteur prêt à être utilisé avec les bols livrés,



et la bête in situs dans ma cuisine, raccord avec ma bouilloire ...



Comment ça fonctionne pour un jus ?

On fait rentrer les aliments en haut. Ceux-ci sont pressés lentement grâce à la vis de pressage entraînée par le moteur. La vis pousse ensuite les végétaux vers un tamis qui sépare le jus des fibres. La sortie du dessous permet de récupérer le jus, tandis que les fibres des fruits et légumes sont expulsés par la sortie avant.

La vitesse de rotation lente ne chauffe pas les aliments et permet de garder le maximum de vitamines. Vous obtenez un jus limpide plein de nutriments et d’enzymes directement assimilables par votre corps, débarrassé des fibres difficiles à digérer.




Comment faire un jus ?

J'utilise le tamis fin pour des jus utilisant principalement des fruits et des légumes durs (carottes, fenouil, céleri, betteraves, herbes diverses ...). Le tamis grossier produit un jus avec plus de pulpe ; je le trouve très bien pour les fruits ou légumes plus "mous" (agrumes, fruits rouges, concombre ...). 

Par contre, il semble qu'aucun extracteur ne presse correctement les pommes ; au risque de faire de la compote, il faut utiliser des pommes fermes mélangées avec d'autres aliments. 

Je n'ai pour l'instant pas eu de blocage, mais il y a la possibilité d'inverser le sens de rotation de la vis afin de décoincer un aliment sans tout démonter.

Le week-end, je prépare en général les jus pour 2 jours et pour 5 personnes. Ça me prend 45 minutes, nettoyage compris, le plus long étant de laver et couper les fruits et légumes. La phase de pressage est assez rapide et souvent déléguée. C'est bizarre, je trouve toujours un enfant que ça amuse de voir des trucs se faire broyer ... On utilise le poussoir si l'aliment n'est pas entraîné directement par la vis.




Si je me prépare un ou deux verres de jus juste pour moi, j'en ai pour 10 minutes maximum, nettoyage compris. Mon préféré ? Pour l'instant, aucun mélange n'est parvenu à détrôner le fenouil-pamplemousse. J'y ajoute selon l'envie du gingembre, de la verveine ou de la menthe, ainsi que du concombre ou une feuille de chou en hiver. C'est très frais, ça piquote, j'adore ! Le jus des enfants sont plus classique : orange-carotte avec un chouia de gingembre et une feuille de chou blanc, mais chuuttt ... ils ne sont pas au courant ...




Le nettoyage de l'extracteur seul est assez rapide, je dirais autour de 2 minutes. A faire de suite et avant de siroter son jus, sinon, ça sèche et ça colle ! Il suffit de rincer les différentes pièces à l'eau claire. Seule la partie finale du tamis nécessite un peu plus de temps. Une espèce de brosse à dents est livrée avec l'appareil pour faciliter le nettoyage. C'est tout !




Je m'amuse avec mon extracteur

Et pour ça, j'ai un accessoire magique : un filtre fermé ou broyeur.



Les aliments sont entraînés par la vis sans fin vers les couteaux à la fin du cône. On fait passer les aliments par la cheminée, ils sortent broyés par la sortie avant. On n'a à priori rien qui sort par la sortie jus, à moins de broyer une assez grande quantité d'aliments aqueux comme des courgettes.

Et franchement, je n'ai eu aucun robot qui broyait aussi parfaitement les aliments en aussi peu de temps. Je m'en sers plusieurs fois par semaine à la place de mon mixer. Ci-dessous des amandes broyées, l'extracteur n'est quasiment pas sale et ne nécessite pas de nettoyage. Je broie aussi des flocons d'avoine quand j'ai besoin d'une petite quantité de farine d'avoine. J'ai essayé avec du riz, toujours pour faire de la farine, ça marche pôôô ...



Pour faire de la purée d'amandes, je passe cette poudre plusieurs fois au broyeur, et voici ce qui sort après 6 ou 7 passages :


Cette purée est délicieuse, elle se conserve 1 mois au réfrigérateur et l'huile ne remonte pas à la surface. Si je ne torréfie pas mes amandes, j'obtiens de la purée crue !

Ici une tartinade de courgettes obtenue très rapidement en passant au broyeur des courgettes en morceaux, de l'ail, de l'oignon, de la menthe et des noix de cajou. J'ai rajouté un avocat écrabouillé, du jus de citron, du sel, du poivre et du piment d'Espelette. J'ai homogénéisé le tout à la fourchette, c'est tout !



On peut aussi y passer des fruits congelés pour un sorbet minute, ici des quetsches avec un petit morceau de banane.


Simplement mélangé à la fourchette avec un peu de sucre et de cannelle.


Plus anecdotique mais c'est bien pratique, l'extracteur à jus est livré avec 4 embouts à mettre au bout du tamis pour extruder des pâtes (2 tailles de spaghetti et tagliatelles) ou des gressins. Pour nettoyer les éléments, il suffit d'attendre que la pâte sèche avant de brosser.




Choisir son extracteur

Avec la mode des jus détox, on voit des extracteurs partout et à tous les prix. J'ai pris mon temps pour prendre conseil auprès de mon amie Fabienne, comparer, visionner un tas de vidéos et lire un tas d'avis.

Je me suis d'abord demandé si je voulais un extracteur horizontal ou vertical. L'horizontal est plus polyvalent puisque la plupart des modèles sont livrés avec des accessoires permettant de faire des purée d'oléagineux, des sorbets ou des pâtes. Seul le Slowstar vertical est annoncé comme pouvant faire des purées, même si des vidéos montrent comment faire avec les autres modèles, mais là, on sort de la garantie ... Le Kuvings propose également un accessoire smoothies et sorbet à acheter en plus. Les verticaux sont plus esthétiques (à mon avis) et prennent moins de place.

Je me suis ensuite fixé un budget. La plupart des modèles de même prix ont quasiment les mêmes caractéristiques : sans Bisphénol A, du plastique Ultem ultra résistant, une vitesse de rotation lente ... Sur le site bien et bio j'ai trouvé des tableaux comparatifs pour les extracteurs horizontaux et les verticaux. Un autre comparatif de 3 modèles par ici.

Si la marque est importante pour vous, il semble que l'usine Hurom en Corée fabrique également pour Omega et Oscar (info ici que je n'ai pas recoupée), Versapers, Sansom, Breville et Jazzmax (info).

Concernant les rendements, j'ai lu dans les comparatifs ou les forums que certains modèles étaient plus performants pour les jus d'herbes, d'autres meilleurs pour les agrumes ... Bref, aucun modèle - toujours dans la même gamme de prix - n'est meilleur qu'un autre dans tous les domaines.

Après de multiples tergiversations avec moi même, j'ai enfin choisi un extracteur horizontal car j'avais la place nécessaire et il promettait d'être plus polyvalent sur le papier : purée d'oléagineux, pâtes, et même le développement d'un accessoire pour faire de l'huile (mon prochain cadeau ? Je vais encore réfléchir 3 ans pour être sûre de son utilité ...).

Et j'ai choisi ce modèle car je suis faible et j'ai craqué pour son look. Je trouve les autres extracteurs horizontaux plutôt moches. Quant à la marque Omega, elle propose une garantie de 10 ans sur le moteur et de 5 ans sur les pièces contre 2 ans pour le Slowstar auquel je m'étais intéressé. J'ai acheté mon extracteur en février sur le site France Ultra Nature, je viens de voir qu'il a malheureusement pris 20€ depuis ...


Quelques inconvénients quand même ...

Par rapport aux extracteurs verticaux, je dirais la taille du goulot qui m'oblige à couper plus petit mes fruits et légumes. Ce n'est pas négligeable quand je fais les jus pour toute la famille. 

Un autre détail si vous aimez que tout soit nickel, la partie transparente est sympa pour voir le processus de fabrication. Par contre, il faut l'essuyer de suite le plastique après nettoyage, ou on a des traces moches. Détail je disais ...

Mon extracteur n'est pas non plus adapté pour faire du lait végétal, alors que les verticaux qui disposent d'un bouchon semblent très bien le faire. Je continue donc à sortir mon blender pour les laits.


C'est tout pour aujourd'hui ! 

Tu l'auras compris, je suis super contente de mon achat et j'espère t'avoir donné des pistes si tu cherches THE extracteur. Cet article sera mis à jour si j'ai d'autres infos/inconvénients/trucs à partager. Tu prendras bien un petit jus rouge ?





Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. Que fais-tu des fibres ? Je suis certaine qu'Anick les mettrait dans des cookies !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui oui dans les cookies les fibres , rien ne se perd , sympa la machine , je suis curieuse de savoir quand tu t'en lasseras ?

      Supprimer
    2. Bah j'essaierai de te prévenir ... :-)

      Supprimer
  2. J'ai le moulinex et j'en suis hyper contente même si le tien à l'air d'etre super polyvalent , pour les fibres j'ai vu une recette ou l'on s'en servait comme garniture de makis mais moi je préfère enrichir mon compost avec ;)
    Et pour les jus mon preferé depuis plusieurs mois c'est kiwis, concombre, pomme, gingembre, épinards, quelques carottes pour faire passer le kiwi et le concombre qui encombrent parfois la machine, et quelquefois un peu de kale ou autre chou vert.
    Et puis comme on utilise uniquement des fruits et des légumes bios, pas de corvée d'épluchage et ça c'est top :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais failli craquer pour ce modèle en rentrant du salon du blog culinaire. Pour le prix, je crois qu'il fait le job ! Les jus sont très surprenants : la même couleur mais un tas de goûts différents ! Par contre, je peux toujours courir pour qu'un enfant daigne même le regarder, je ne dis même pas le goûter ...

      Supprimer
  3. J'ai les mêmes doutes que toi au départ...en plus, vu le prix des fruits et légumes à Oslo, on n'a pas encore craqué...mais ton article me nargue et me donne envie de me lancer quand même! On consomme pas mal de purée d'amande et le fait de pouvoir la faire est un argument choc (en plus du jus pamplemousse fenouil!!)...Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un indispensable non plus, et tu peux faire tes purées dans un bon robot. C'est juste que je tripe plus sur les trucs en cuisine que sur les chaussures ;-)

      Supprimer
  4. Super intéressant....Deux questions ? 45 mn ça me semble énorme ! tu pèles et coupes tous les fruits et légumes ? dans la démo du kurving ils mettent tout ! pommes coupées en 4 non pelées ??? et en plus comment procèdes tu pour conserver le jus ? cet appareil me plaît beaucoup et je suis comme toi, convaincue que c'est l'occasion de se faire une bonne santé ! :-)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 45 mn, c'est tout compris et c'est le temps qu'il me faut pour faire environ 1.5l de jus. Il me faut donc préparer au moins 2.5kg de fruits et légumes. Je ne sais pas si les oranges passent entières dans le Kuvings, mais moi je les épluche. Et l'hiver, c'est l'ingrédient principal du jus des enfants, donc c'est long ... :-)
      Sinon, pour ma consommation perso, c'est beaucoup plus rapide, environ 10-15mn.

      Le jus se conserve 24h au réfrigérateur ; j'imagine qu'on perd un peu de ses bienfaits, mais c'est toujours mieux que du jus en boite !

      Supprimer
  5. Ohhh yeahhh...un super achat !!! Tu as bien fait de te gâter :) Hummm...je retiens ta combinaison de jus au fenouil et pamplemousse...miummm !!!

    J'ai également un extracteur Oméga et je l'adore soit dit en passant. Honte à moi cependant, je n'ai pas encore essayé les autres accessoires. J'suis donc ravie d'avoir ton impression pour le broyeur et l'embout à pâte. Je vais tâcher d'essayer le tout bientôt...tu me donnes cruellement envie :)

    RépondreSupprimer
  6. Les fruits glacés, ça m'épate vraiment !! Il est tentant ton produit !! Carole

    RépondreSupprimer
  7. Bravo, vous avez choisi votre extracteur de jus avec méthode. Ce n'est pas facile pour tout le monde de faire un choix aussi intelligent. Voilà pourquoi j'ai recensé dans un article tous les critères pour être sûr de ne pas se tromper : http://tout-pour-etre-bien.com/11-criteres-pour-choisir-votre-extracteur-de-jus/.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...