lundi 4 avril 2011

Pesto d'ail des ours

Un des avantages d'habiter au bord du Rhin, c'est de pouvoir profiter des forêts rhénanes. Là où subsiste la forêt alluviale, le milieu écologique est un des plus riches d'Europe : des arbres avec des lianes, des batraciens, des reptiles et des oiseaux nicheurs qu'on peut observer si on est un peu discret. On y fait de longues balades en vélo, sans but, juste comme ça, avec parfois le pique-nique ou le goûter dans la remorque.


Et au printemps, l'ail des ours apparaît soudainement dans les sous-bois. Outre son odeur caractéristique que j'adore, il marque la fin de l'hiver et le début des activités printanières. J'en ai ramené un plein panier samedi soir ; le déshydrateur a tourné une partie de la nuit et du dimanche pour honorer mes commandes. Le reste a été transformé en pesto pour le déjeuner du dimanche. Si vous avez de la chance d'en avoir près de chez vous, ne tardez pas, car la récolte se termine avec les premières fleurs.



Pesto d'ail des ours

Ingrédients pour un pot
- 60g de pignons de pin
- 60g d'ail des ours
- 40g de parmesan
- 4 cs d'huile d'olive (au basilic pour moi) + si vous voulez garder le pesto
- sel du moulin

Torréfiez les pignons à la poêle sur feu doux sans laisser brûler. Mixez les selon votre goût, en poudre pour un pesto lisse, ou plus grossièrement.

Râpez le parmesan (j'utilise une râpe microplane). Hachez menu l'ail des ours, au couteau si vous avez le courage, sinon au mixer en faisant attention de ne pas le réduire en purée.

Mélangez à la fourchette les pignons, le parmesan et l'ail des ours dans un bol. Ajoutez l'huile d'olive en mêlant bien entre chaque cuillère. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Si vous souhaitez conserver ce pesto quelques jours, mettez le dans un pot, tassez le, puis ajoutez de l'huile pour juste le recouvrir. A chaque utilisation, assurez vous qu'il reste assez d'huile.


Pinot, ce n'est pas pour toi !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Muum! J en ai l'eau à la bouche de ton pesto:chez nous je le trouve ou plutotun de ses succédanés en aromatique de sel.tiens ,tu as un deshydrateur! A quoi te sert il.bizou à pinot.nous aussi nous avons un chat:griotte, toute grise aux yeux verts, mon troisiéme bébé.

    RépondreSupprimer
  2. Hmm j'adore le pesto! Et le maison encore plus!! Et le chat aussi apparemment.. ;)

    www.ungoutdetroppeu.fr

    RépondreSupprimer
  3. merci les filles ! Vous avez peut être près de chez vous d'autres herbes sauvages, racontez moi, ça m'intéresse !

    RépondreSupprimer
  4. Cita, clique sur la catégorie "ça déshydrate" pour avoir un aperçu de ce que je fais avec mon déshydrateur, même de la vraie cuisine !

    RépondreSupprimer
  5. Merci merci merci pour l'ail des ours!
    Je me régale d'avance!!!

    RépondreSupprimer
  6. Délicieux... Merci pour cette bonne recette ! On vient de déguster le pesto avec des tagliatelles à la spiruline.
    On a un déshydrateur, on va donc retourner à la cueillette et déshydrater l'ail des ours...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...